MarocAfrik - le Mardi 28 Décembre 2021 à 11:43 |

​Automobile: le taux d'intégration s'est établi à 63% en 2021



Le secteur automobile marocain entre à pas sûrs dans une nouvelle ère de son histoire, marquée par la montée en puissance des compétences, de la technologie et de la décarbonation, a souligné à Tanger, le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour. "Avec l’industrialisation de nouveaux modèles de véhicules au Maroc, dont les véhicules électrifiés, le secteur automobile marocain entre à pas sûrs dans une nouvelle ère de son histoire marquée par la montée en puissance des compétences, de la technologie et de la décarbonation", a affirmé Mezzour, qui intervenait lors de la cérémonie du lancement de la "Presse XL High Speed", la nouvelle ligne d’emboutissage de haute précision technologique de l’usine Renault de Tanger, une première en Afrique. Le ministre a fait savoir que le taux d'intégration de l'industrie automobile au Maroc s'est établi à 63% en 2021, avec pour objectif d'atteindre 80% à terme, "ce qui permettra de transformer le Royaume en plateforme la plus compétitive au monde", soulignant le rôle moteur de l’écosystème Renault dans le développement d’une plateforme d’approvisionnement et une base d'exportation industrielle mondiale au Maroc.