Menu
              
MarocAfrik | Publié ici le Vendredi 28 Janvier 2022

​Expert sénégalais : En langage brut, le SG de l'ONU "dénonce une ingérence de l'Algérie dans les affaires intérieures du Maroc"





En appelant toutes les parties concernées à reprendre le processus politique au sujet du différend autour du Sahara marocain, le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a réaffirmé l’implication claire de l’Algérie dans ce conflit artificiel, relève le directeur du Centre africain d’intelligence stratégique (CISPaix), le professeur Abdoul Latif Aidara, notant que le chef de l'ONU a "en langage but, dénoncé une ingérence de l'Algérie dans les affaires intérieures du Maroc". "Je ne suis pas du tout surpris par la déclaration du Secrétaire général de l’ONU sur le Sahara après le rapport de son envoyé personnel, Staffan de Mistura, qui a pris la peine et le temps d’aller sur le terrain et d’écouter toutes les parties prenantes", a dit, dans une déclaration à la MAP, l’expert sénégalais. "En langage brut, le SG de l’ONU dénonce une ingérence de l'Algérie dans les affaires intérieures du Maroc", a fait observer le professeur Abdoul Latif Aidara.



Tags : Algérie, ONU