Menu
              
MAP | Publié ici le Vendredi 4 Mars 2022

AUI/ABS: Coup d’envoi du programme “Women in Leadership”





L’Université Al Akhawayn à Ifrane (AUI) et l’Africa Business School (ABS) relevant de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont annoncé, jeudi à Casablanca, le lancement prochain du programme “Women in Leadership” pour promouvoir l’inclusion des femmes au Maroc et sur l’ensemble du continent africain.
Le programme “Women in Leadership”, dont le lancement officiel est attendu le 21 mars prochain, est une opportunité pour les participants d’engager un dialogue constructif, réfléchir sur leurs expériences quotidiennes et démystifier les barrières d’évolution dans les secteurs public et privé.
Cette annonce a été faite à l’occasion d’une conférence débat autour du leadership féminin placée sous le thème “Women Breaking the Glass Ceiling”, laquelle a été marquée par la participation d’éminentes personnalités à l’instar de l’ex-ministre franco-marocaine, Najat Vallaud-Belkacem et la présidente de “Women in Africa”, Hafsat Abiola, du Nigeria.
Conscients que le leadership féminin constitue la clé de voûte pour atteindre la diversité et l‘inclusion aussi bien au Maroc que sur l’intégralité du continent africain, les panélistes ont examiné, lors de cette rencontre, les moyens idoines d’en tirer profit en faveur d’un développement économique viable pour nos sociétés futures.
A ce titre, Mme Vallaud-Belkacem a expliqué que ledit programme s’assigne pour vocation à accompagner les femmes pour déployer leurs capacités, stimuler leurs compétences afin de prendre en charge des responsabilités dans divers domaines de la société, déplorant qu’aujourd’hui encore les femmes soient confrontées à plusieurs barrières.
La condition féminine, selon Mme Vallaud-Belkacem qui est également professeure affiliée à l’UM6P, fait l’objet de stéréotypes et de freins “parfois liés à la difficile articulation de la vie professionnelle et familiale qui les empêche dans les faits d’accéder au rang des décideurs, quand bien même elles ne s’autocensurent pas”.
Ce sont ces écueils que nous voulons combattre en accompagnant les participantes, via des formation, à surmonter les blocages et ainsi réaliser le principe de parité dans le milieu professionnel, a-t-elle souligné, précisant que le programme “Women in leadership”, fruit d’une collaboration de l’UM6P et AUI, constituera un des axes de travail d’une chaire intitulée “Diversité et inclusion”.
Pour sa part, le président de AUI, Amine Bensaid, a affirmé qu’à travers cette initiative l’objectif est de briser le plafond de verre chez les femmes pour “contribuer dans le cadre de nos compétences à ce Maroc fort”, se disant foncièrement convaincus que l’intégration de la femme est la condition sine qua none à la réalisation de cette ambition.
Après avoir assuré que AUI œuvre depuis plusieurs années à promouvoir la condition de la femme via diverse activité universitaire, M. Bensaid a indiqué que cette première pierre de collaboration avec l’UM6P permettra aux intervenants de travailler ensemble pour trouver “cette formule qui nous permettra de nous développer à grande échelle” et d’avoir un impact étendu sur la question.
En vertu de cette collaboration, AUI et l’ABS se sont résolus à renforcer leur partenariat autour de trois axes de collaboration, à savoir la formation, la recherche et l’organisation d’événements. En tant qu’acteurs du changement, ils visent à encourager le dialogue et la recherche afin de préparer les futurs leaders africains dans l’optique d’un monde plus inclusif.



Tags : AUI/ABS