Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Afrique du Sud: Dégradation de la qualité de vie dans la province de Gauteng (enquête)

Publié le Mardi 14 Septembre 2021 | MAP



Johannesburg - La qualité de vie dans la province de Gauteng, cœur battant de l'économie sud-africaine, s’est dégradée de manière significative durant les dernières années, notamment à cause de la pandémie de la Covid-19, révèle une enquête menée par l’Observatoire de la Province.


«La pandémie a inversé une tendance positive de lutte contre la pauvreté dans la province, qui englobe notamment la capitale Pretoria et la ville de Johannesburg», a souligné cette enquête annuelle qui a porté sur plus de 13.000 résidents entre 2020 et 2021.

Le directeur de recherche de l'Observatoire, Graeme Gotz, a expliqué que «le principal facteur qui a fait baisser la qualité de vie globale mesurée est le niveau de satisfaction des citoyens par rapport aux actions du gouvernement, en se dégradant de 51 à 40 points».

Il a ajouté qu’a l’image de l’ensemble du pays, la province de Gauteng affiche des variations démographiques importantes en ce qui concerne l’impact de la pandémie sur la vie des populations, notant que les couches les plus défavorisées rencontrent de grandes difficultés à se remettre de la crise.

En juin dernier, Moody's avait revu à la baisse de quatre crans la note de crédit de la municipalité de Tshwane, qui englobe la capitale Pretoria, en raison du risque "important" de ne pas honorer ses obligations financières.

Elle avait expliqué que la dégradation de la note à long terme à Tshwane (de B1 à Caa2) reflète la forte détérioration des liquidités de la ville et un risque important de défaut de paiement de ses obligations financières.

Par ailleurs, l'Agence avait mis en garde que les troubles sociaux qui ont secoué récemment plusieurs provinces sud-africaines, dont Gauteng, seront "coûteux" et auront un impact sur l'activité économique du pays.