Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Afrique du Sud: Des braconniers condamnés à 45 ans de prison ferme

Publié le Mercredi 8 Septembre 2021 | MAP



​Johannesburg - Trois braconniers ont été condamnés par le tribunal régional de Skukuza (5430 km de Pretoria) à de lourdes peines allant de 30 à 45 ans de prison ferme, a révélé mardi le ministère des Forêts, des Pêches et de l'Environnement.


«Walter Hendrick Mangange, Shangani Mathebula et Emmanuel Mdluli ont été reconnus coupables de braconnage de rhinocéros, notamment à l'entrée du parc national Kruger avec l'intention de commettre un crime, y compris la possession d'une arme à feu illégale et des munition», a indiqué le département dans un communiqué.

Des gardes forestiers utilisant des chiens pisteurs avaient repéré les hommes tirant sur deux rhinocéros, alors qu'ils enquêtaient sur des coups de feu entendus dans le parc.

Les braconniers ont été arrêtés avec le soutien de l'équipe d'hélicoptères des Parcs nationaux sud-africains (SANParks). Ils ont été retrouvés en possession de munitions et de cornes de rhinocéros planqués dans un sac à dos, précise-t-on de même source.

Leur condamnation à de lourdes peines envoie, ainsi, un message fort aux criminels de la faune selon lequel le braconnage et l'abattage illégal des espèces emblématiques ne sont pas tolérés.

L'arrestation et la condamnation de ces braconniers interviennent à la veille de la Journée mondiale du rhinocéros, célébrée le 22 septembre de chaque année. Cette Journée mondiale offre l’opportunité de souligner les efforts de sensibilisation accomplis pour préserver les cinq espèces de rhinocéros.