Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Afrique du Sud: Plus de 26.000 cas de Covid-19 en 24h, un nouveau record

Publié le Lundi 5 Juillet 2021 | MAP



​Johannesburg - L'Afrique du Sud a enregistré un nouveau record de contaminations à la Covid-19 avec 26.485 cas recensés durant les dernières 24 heures, a indiqué dimanche le ministère de la Santé.


Ce chiffre porte le nombre total de cas recensés dans le pays depuis le début de la pandémie à 2.046.311, a souligné le ministère, notant que la province de Gauteng continue de représenter plus de la moitié des nouvelles infections avec 16.091 cas.

Par ailleurs, a ajouté le département, 175 nouveaux décès liés à la maladie ont été enregistrés au cours de la même période, portant le nombre total de morts à 61.507.

L'Afrique du Sud, pays officiellement le plus touché du continent par la pandémie, est toujours à la traîne dans la course à la vaccination. Elle n'a réussi à vacciner jusqu'à présent que 3,3 millions de personnes sur une population totale de 59 millions.

Le gouvernement sud-africain a été largement critiqué pour sa mauvaise gestion de la pandémie. La hausse rapide des infections a poussé le système de santé au bord de ses limites, avec un nombre de lits et de médecins insuffisant dans les hôpitaux, forçant les autorités à imposer de nouvelles restrictions.

Les principaux partis d'opposition en Afrique du Sud ont critiqué le gouvernement pour ne pas avoir suffisamment renforcé le système de santé en préparation à la troisième vague d'infections à la Covid-19 qui ravage actuellement le pays.

En outre, plusieurs experts sud-africains ont affirmé que les hôpitaux de la province sud-africaine de Gauteng, qui englobe la capitale Pretoria et la ville de Johannesburg, font face à une très grande pression en raison de la recrudescence des contaminations.

«Les hôpitaux de Gauteng fonctionnent au-delà de 100% de leur capacité d’accueil. La situation a été exacerbée par la fermeture de l'hôpital Charlotte Maxeke et le manque de personnel médical pour soigner les patients», ont-ils mis en garde.



Derniers tweets