Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Afrique du Sud: Un plan d'action pour lutter contre la violence basée sur le genre


MAP - le Mardi 21 Septembre 2021 à 14:16 |

           

​Johannesburg - L'Afrique du Sud envisage de mettre en œuvre un plan d'action pour lutter contre les violences basées sur le genre (VBG) et les féminicides, a révélé lundi le directeur de la police nationale, le général Kehla Sitole.


S'exprimant lors d'une rencontre sur la capacité de la police à surmonter la crise de la violence basée sur le genre dans le pays, M. Sitole a reconnu que davantage d’effort doit être encore déployé pour éradiquer la VBG, qui a été qualifiée par le président Cyril Ramaphosa comme étant une deuxième pandémie aux côtés de Covid-19.

«Des Comités seront créés au cours des sept prochains jours pour superviser l'exécution d'un plan d'action solide et ces programmes devraient fournir un rapport d'étape dans les trois prochains mois", a-t-il déclaré. Il a de même précisé que les comités seront chargés d'examiner la prévention de la criminalité chez les jeunes et de mettre en place un plan de stabilisation et un programme de sensibilisation à la violence sexiste.

Le président sud-africain avait annoncé l’année dernière une série de mesures renforçant la pénalisation des violences sexistes et la responsabilité des citoyens et de la justice dans la prévention de ces actes.

Trois projets de lois portant sur les violences domestiques et sexistes ont ainsi été présentés au Parlement. Ils prévoient de nouvelles infractions concernant l’intimidation sexuelle, l’inceste et accroissent le devoir de dénonciation des personnes soupçonnées d’actes contre les mineurs.

L'Afrique du Sud se classe parmi les pays ayant l'un des taux de violences domestiques les plus élevés au monde. Une femme y est assassinée toutes les trois heures, selon les statistiques de la police. Ce taux est en moyenne cinq fois plus élevé que la moyenne mondiale.







Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss