Afrique du Sud: la police fait savoir qu'elle arrête les sans-masque

AFP - Publié le Mercredi 13 Janvier 2021 à 11:17



​Johannesburg - Plus de 7.000 Sud-Africains ont déjà été poursuivis pour avoir négligé de porter un masque dans l'espace public, un comportement imposé fin décembre face à la flambée de contaminations de la seconde vague, a annoncé le gouvernement.


Plus de 20.000 personnes ont été arrêtées ou ont reçu une amende pour n'avoir pas respecté les règles imposées pour lutter contre la pandémie, a précisé le ministre de la police dans un communiqué mercredi.

A ce jour, "7.455 citoyens ont été verbalisés pour n'avoir pas porté de masque en public (...) en dépit du fait qu'il leur a été demandé continuellement de le porter", regrette Bheki Cele.

La vente et le transport d'alcool étant aussi interdits depuis le 29 décembre, le ministre annonce que 834 personnes ont été arrêtés pour des infractions de ce type.

"Les forces de l'ordre n'apprécient pas d'avoir à procéder à ces arrestations, car ces règles ont été mises en place pour contenir la propagation du coronavirus qui ravage le pays", insiste le ministre, se félicitant toutefois qu'une majorité de ses concitoyens respectent les règles.

Depuis le premier strict confinement du pays en mars, plus de 342.000 personnes ont été arrêtées pour contravention aux règles Covid, précise le communiqué.

L'Afrique du Sud, largement le pays le plus touché du continent africain, a déjà recensé plus de 1,2 million de cas et près de 35.000 morts.


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Tous les commentaires sont modérés. marocafrik.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture !

Le Fil | Bulletins | Mafrik | MAG | Religion | Tribune