Aides marocaines aux pays africains : L'Initiative Royale au cœur de la solidarité afro-africaine

MAP - Driss SABRI - Publié le Mercredi 23 Décembre 2020 à 13:20



​Addis-Abeba - L’initiative de SM le Roi Mohammed VI d’accorder des aides médicales afin d’accompagner les pays africains frères dans leurs efforts de lutte contre la pandémie du COVID-19 a marqué l’actualité dans le Continent au cours de cette année qui tire à sa fin, les capitales africaines ayant salué hautement un Geste Royal de la solidarité afro-africaine.


Alors que la pandémie mondiale du coronavirus commence à toucher le Continent, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, avait donné Ses Très Hautes Instructions pour l’acheminement d’aides médicales à plusieurs pays africains frères.

Cette action de solidarité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative lancée par Sa Majesté le Roi, Que Dieu L’assiste, le 13 avril 2020, en tant que démarche pragmatique et orientée vers l’action, destinée aux pays africains frères, permettant un partage d’expériences et de bonnes pratiques et visant à établir un cadre opérationnel afin d’accompagner leurs efforts dans les différentes phases de gestion de la pandémie.

Cet acte concret de la solidarité afro-africaine illustre de manière concrète l’engagement africain du Maroc et consacre la vision de SM le Roi Mohammed VI pour la coopération sud-sud et pour «l’émergence d’une Nouvelle Afrique: une Afrique forte, une Afrique audacieuse qui prend en charge la défense de ses intérêts, une Afrique influente dans le concert des Nations».

Ce Geste Royal réitère aussi la conviction du Royaume en l’action africaine commue qui place les intérêts vitaux du Continent et du citoyen africain au centre de ses préoccupations.

Ainsi, une opération humanitaire de grande envergure a été lancée via des ponts aériens pour acheminer dans toutes les régions du Continent d’importants lots d’équipements, de matériel médical, de produits de protection et de prévention et de grandes quantités de médicaments.

Une opération humanitaire du Royaume envers ses pays frères africains qui a été hautement appréciée par les Hauts responsables de l’Union africaine, les Commissaires de l’organisation panafricaine et des Ambassadeurs Représentants permanents des pays africains auprès de l’UA, ainsi que par le Directeur de AFRICA-CDC, qui ont salué vivement cette initiative de SM le Roi, qui constitue «un acte panafricaniste» et l’«exemple de la solidarité africaine-africaine».

L’initiative royale est «un acte panafricaniste de Sa Majesté le Roi pour trouver des solutions africaines aux problèmes africains», affirmait la Commissaire de l’Union africaine aux affaires politique, Mme Cessouma Minata Samate.

Les aides médicales marocaine «sont des produits fabriqués en Afrique, dans le Royaume, et la COVID-19 nous a donné l’occasion de voir que l’Afrique est capable de fabriquer elle-même du matériel médical pour faire face à la pandémie», avait-t-elle soutenu. 

La solidarité envers l’Afrique n’est pas du tout nouvelle pour SM le Roi Mohammed VI qui ne cesse d’apporter Son appui aux pays africains, notait, de son côté, la Commissaire de l’Union africaine à l’Infrastructure et l’Energie, Mme Amani Abou-Zeid.

«Encore une fois, le Maroc fait exemple de la solidarité africaine-africaine qui est en fin de compte la mission principale de l’UA, l’intégration africaine et la solidarité entre les pays du continent», s’était réjouie la Commissaire de l’Union.

Ce geste royal «lance le message que nous pouvons, dans l’unité atténuer ces problèmes», disait pour sa part le Commissaire de l’Union africaine au Commerce et à l’Industrie, Albert Muchanga.

Une initiative royale qui «va droit au cœur de tout un chacun en Afrique», soulignait, quant à elle, la Commissaire de l’Union africaine pour l'Economie Rurale et l'Agriculture, Josefa Leonel Correia Sacko.

De leur côté, les Ambassadeurs Représentants Permanents de plusieurs pays africains auprès de l’organisation panafricaine ont salué hautement l’Initiative Royale «avec toute la reconnaissance à Sa Majesté le Roi» pour ce «geste inestimable envers les frères et sœurs d'Afrique».