Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Algérie/Covid-19: Décès de plus de 400 employés de la santé (Syndicat)

Publié le Lundi 12 Juillet 2021 | MAP



​Alger - Quelque 431 employés dans le secteur de la santé en Algérie sont décédés, depuis le déclenchement de la pandémie de Covid-19 en février 2020, a indiqué dimanche le Syndicat national des praticiens de la santé publique en Algérie (SNPSP).


Dans une déclaration à la presse, le président de la SNPSP, Lyes Merabet a précisé que depuis le début de la pandémie en Algérie, 191 médecins et 240 professionnels du secteur ont trouvé la mort à cause de coronavirus, alors que plus 17.000 professionnels ont été contaminés au virus.

La situation est inquiétante, a-t-il prévenu, soulignant qu’il n’exclut pas que le nombre des contaminations, dans 15 jours, atteigne des milliers de cas par jour, car le variant Delta se propage beaucoup plus rapidement.

La situation épidémiologique pourrait exploser dans le futur, si on ne prend pas des mesures urgentes,a souligné M. Merabet, notant qu'il y a des wilayas qui "enregistrent quotidiennement des centaines d'infections", tandis que d'autres grandes villes connaissent une "saturation effrayante".

Selon le président du SNPSP, l'Algérie optera progressivement pour une vaccination obligatoire de manière indirecte, en obligeant les citoyens à avoir un pass vaccinal dans les entreprises, les institutions, les espaces publics, les compagnies aériennes et les sociétés de transport.

Par ailleurs, il a appelé les autorités publiques à mettre en application les mesures coercitives, de mettre en place les protocoles sanitaires et de revenir, si nécessaire, aux mesures du confinement pour faire face à la prolifération de la pandémie.

Selon les chiffres du ministère de la santé, l'Algérie a dépassé vendredi la barre des 800 contaminations quotidiennes pour la première fois depuis novembre 2020, alors que le pays craint de plus en plus une nouvelle aggravation de la crise sanitaire.

Depuis l'enregistrement du premier cas le 25 février 2020, plus de 145.000 cas, dont près de 4.000 décès, ont été recensés dans ce pays.



Derniers tweets