Algérie : L'ancien wali de Blida condamné à 4 ans de prison ferme

- Publié le Mardi 23 Mars 2021 à 12:26




-1

Alger - L'ancien wali de Blida, Mustapha Layadi, poursuivi dans une affaire de corruption et abus de fonction, a été condamné lundi à une peine de quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel près le pôle pénal économique et financier de Sidi M'hamed (Alger), assortie d'une amende d'un million de dinar algérien (DA). Les coaccusés dans cette affaire, dont les propriétaires du groupe "Attia Electronics" et le directeur des Domaines de la wilaya de Tipasa, Ali Bouamrane, ont écopé d'une peine identique, avec gel de leurs comptes bancaires, selon des sources officielles algériennes.

Le tribunal a également décidé la confiscation des avoirs saisis durant l'instruction et l'interdiction du droit de candidature pour une durée de cinq ans pour l'ancien édile de Blida, outre le versement d'un montant de 100.000 DA à titre de dommage et intérêt, précise-t-on de même source.

Mustapha Layadi avait été limogé de son poste en août 2018 durant la crise sanitaire due à la pandémie du choléra. Il était poursuivi notamment pour dilapidation de deniers publics, abus de fonction et octroi d'avantages injustifiés à un tiers.



Source : https://www.magafrique.com/lemag/i/54941516/algeri...


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Tous les commentaires sont modérés. marocafrik.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture !

Le Fil | Tribune