Algérie : de nombreux anciens ministres rejoignent le nouveau gouvernement

CI - Publié le Vendredi 3 Janvier 2020 à 11:29




Algérie : de nombreux anciens ministres rejoignent le nouveau gouvernement
Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a dévoilé jeudi soir, deux semaines exactement après avoir pris ses fonctions, la liste des 39 membres du gouvernement. Plusieurs ex-ministres restent à des postes clés, dont Sabri Boukadoum (Affaires étrangères), Belkacem Zeghmati (Justice) ou encore Kamel Beldjoud (Intérieur), note Tout sur l’Algérie. Au total, plus d’un tiers des 28 ministres de plein exercice nommés jeudi l’étaient déjà dans le gouvernement sortant ou dans une des équipes gouvernementales des vingt ans de présidence d’Abdelaziz Bouteflika, contraint à la démission le 2 avril sous la pression du Hirak. On est donc loin du renouvellement exigé par ce mouvement de contestation inédit en Algérie. Jeudi, 76 personnes détenues dans le cadre du Hirak ont été remises en liberté, dont une de ses figures, Lakhdar Bouregaa, vétéran très respecté de la guerre d’indépendance devenu un symbole de la répression.



Source : https://www.maafrique.com/Algerie-de-nombreux-anci...


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Tous les commentaires sont modérés. marocafrik.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture !

Le Fil | Tribune