Xinhua - le Jeudi 23 Décembre 2021 à 20:47 |

Algérie : les réserves de change se maintiennent à 44 milliards de dollars



Alger - Les réserves de change de l'Algérie se sont maintenues autour de 44 milliards de dollars en septembre 2021 et ce grâce au recul ces derniers mois du déficit de la balance commerciale, a indiqué mardi à Alger le gouverneur de la Banque d'Algérie, Rostom Fadhli. Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a fait savoir fin juillet que les réserves de changes s'élevaient à 44 milliards de dollars, contre 53 milliards de dollars à fin 2019.

Concernant le déficit de la balance commerciale, il est passé, selon le gouverneur de la banque centrale, de 10,504 milliards de dollars à fin septembre 2020 à 1,571 milliard de dollars une année plus tard. Allant dans le détail, M. Fadhli a, lors d'une rencontre entre la Banque d'Algérie et les banques et établissements financiers, expliqué que ce recul important du déficit "est dû principalement à la forte hausse des exportations de biens qui sont passé de 16,240 milliards de dollars à fin septembre 2020 à 26,402 milliards de dollars à fin septembre 2021, soit +62,3 %".

En fait, après des années durant lesquelles la balance commerciale a été excédentaire, la chute vertigineuse des prix du pétrole à partir de la mi-2014 a fait que les recettes de l'Algérie ont été fortement réduites, affectant négativement les résultats de la balance commerciale et par conséquent, les nivaux des réserves de changes. Les hydrocarbures représentant régulièrement plus de 95% des recettes du pays en devises. En 2019, les réserves de change de l'Algérie s'établissaient à 62 milliards de dollars, contre 79,88 milliards de dollars 2018 et 97,33 milliards de dollars en 2017. Un recul constant dû à la chute des prix du Brent.

Tags : Algérie