Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Algérie : un pyromane présumé lynché par une foule en colère

Publié le Jeudi 12 Août 2021 | MAP



​Alger - Un individu, qui aurait été surpris en train d'allumer un feu, a été tué par une foule en colère dans la région de Larbaâ Nath Irathen sur les hauteurs de Tizi-Ouzou, qui fait face depuis trois jours à de gigantesques incendies, ayant fait au moins 69 morts, selon des sources locales.


Le pyromane présumé, à bord d’un véhicule sans matricule, a été poursuivi par un groupe de jeunes qui l’ont appréhendé sur la route qui mène vers Tizi-Ouzou par la commune d’Aït Oumalou, précise-t-on de même source.

L’individu a été remis aux services de sécurité et une foule nombreuse a accompagné le fourgon de police jusque dans la cour du commissariat, ont ajouté les mêmes sources citées par les médias locaux, relevant qu’au moment où les policiers allaient le faire descendre, des dizaines de jeunes en furie l’ont pris et lynché dans la cour même du commissariat.

Toutefois, des habitants de Sidi Daoud, dans wilaya de Boumerdes, d’où est originaire un des pyromanes présumés arrêtés, ont lancé un appel pour sa libération, affirmant qu’il était parti à Tizi-Ouzou pour prêter main forte aux populations locales dans la lutte contre les incendies.

La plupart des 69 victimes annoncées de ces incendies ont trouvé la mort dans cette commune distante de 25 kilomètres de Tizi Ouzou.

D’après les autorités algériennes, les incendies qui ont touché la wilaya de Tizi-Ouzou sont d’origine criminelle et les pyromanes ont choisi leurs cibles pour faire le maximum de dégâts.

Selon le porte-parole de la protection civile, Nassim Barnaoui, 69 foyers d'incendies étaient encore actifs mercredi dans 17 wilayas, notamment dans celle de Tizi Ouzou, qui a enregistré le plus de pertes humaines.