Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Assassinat de témoins: L'Afrique du Sud face à des «enjeux très élevés» dans sa lutte contre la corruption (Président)

Publié le Mardi 31 Août 2021 | MAP



​Johannesburg - Le récent assassinat d’un témoin clé dans une affaire de corruption en Afrique du Sud prouve que le pays fait face à «des enjeux très élevés» dans sa lutte contre ce fléau qui ronge le pays, a affirmé lundi le président sud-africain, Cyril Ramaphosa.


Le meurtre de Babita Deokaran, responsable au sein du département de la Santé de la province de Gauteng, est un "rappel des enjeux élevés" auxquels l’Afrique du Sud est confrontée dans ses efforts visant à éradiquer la corruption, a souligné M. Ramaphosa dans sa Newsletter hebdomadaire.

Mme Deokaran, qui a été abattue la semaine dernière devant son domicile dans la ville de Johannesburg, a été l’un des témoins importants dans une enquête relative à un appel d'offres de 300 millions de rands (20 millions de dollars) pour l’achat des Equipements de protection individuelle (EPI) destinés au personnel de la santé.

Selon la police, sept suspects ont été appréhendés la semaine dernière et devraient comparaître, lundi, devant le tribunal de première instance de Johannesburg.

Selon Ramaphosa, malgré une législation qui assure la protection des témoins et les mesures prises par le ministère de la Justice et des Services correctionnels en faveur de cette catégorie, le pays devait revoir ses processus en la matière.

«Il est clair qu'à mesure que la lutte contre la corruption prend de l'ampleur, nous devons revoir de toute urgence notre approche actuelle en ce qui concerne la protection des témoins et aussi la protection plus large des informateurs», a-t-il souligné.

Il a précisé que «bien que de nombreux systèmes soient en place pour permettre de signaler les abus de manière anonyme, nous avons besoin de renforcer les systèmes existants et apporter un plus grand soutien à ceux qui communiquent publiquement des informations».

L'intention des criminels qui ciblent les témoins vise non seulement à faire taire des individus en particulier, mais aussi d'envoyer un message à d'autres dénonciateurs potentiels, a-t-il dit.