Menu
              
MAP | Publié ici le Lundi 9 Mai 2022

Bourita appelle à traduire la coordination maroco-égyptienne en initiatives au service des intérêts des deux pays





Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a appelé, lundi à Rabat, à consolider la coordination maroco-égyptienne et à la traduire en initiatives conjointes au service des intérêts des deux pays.

"Il y a une convergence de vues entre le Maroc et l’Egypte et une volonté de renforcer la coordination bilatérale en initiatives conjointes au service aussi bien des intérêts des deux pays que de la sécurité, de la paix et de la stabilité régionales", a souligné M. Bourita, lors d’un point de presse conjoint avec son homologue égyptien Sameh Choukri, à l’issue de leurs entretiens.

Il a, dans ce sens, fait savoir que les deux parties se sont mises d’accord sur l’élaboration d’un agenda de coopération bilatérale dans plusieurs domaines durant les prochains semaines et mois, précisant que cet agenda devra être concrétisé lors de rencontres de Haut niveau entre SM le Roi Mohammed VI et le président Abdel Fatah Al-Sissi.

Le ministre a aussi indiqué que les deux parties se sont accordées à traduire dans les faits cette ambition des deux chefs d’Etat en tirant profit des solides relations bilatérales, tout en leur donnant une nouvelle impulsion, à travers l’activation des mécanismes institutionnels et l’application des accords conclus, la tenue des mécanismes de consultation politique, la consolidation de la coopération économique et la dynamisation du conseil d’affaires.

Les entretiens ont également porté sur plusieurs questions régionales en Afrique du nord, tel que le dossier libyen, au Proche-Orient, ainsi que dans le continent africain et l’espace euro-méditerranéen, a fait savoir M. Bourita.

Il s’est également félicité du caractère particulier des relations bilatérales, des relations ancestrales qui ont une dimension politique, économique, humaine et spirituelle.

Il s’agit de relations singulières puisqu’elles sont régies par un cadre juridique et institutionnel distingué, qui n’a d’égal dans aucune autre relation du Maroc avec un pays arabe ou africain, a estimé le ministre.

Il a, en outre, mis en avant les liens particuliers entre SM le Roi et le président Al-Sissi et le partenariat privilégié existant entre les deux pays, soulignant que les Instructions Royales sont claires quant à la nécessité de la coordination et de la concertation avec l’Egypte concernant les questions internationales et régionales sur les plans arabe et africain.

Le ministre a, d’autre part, exprimé la ferme condamnation par le Royaume du Maroc de l’attaque terroriste barbare ayant visé la région du Sinaï, sa solidarité totale avec la République arabe d’Egypte et son soutien aux mesures prises par les autorités égyptiennes pour préserver la sécurité et la stabilité du pays.

Il a aussi exprimé les condoléances du Royaume aux familles des victimes et ses voeux de prompt rétablissement aux blessés.

M. Bourita a réitéré la totale solidarité du Royaume avec l’Egypte concernant ses intérêts suprêmes et sa lutte contre tout ce qui peut porter atteinte à sa sécurité nationale et régionale, notant que la sécurité et la stabilité de l’Egypte sont importantes pour le Maroc et le monde arabe.