​Situation des enfants séquestrés dans les camps de Tindouf: Mayara appelle à l'ouverture d'une enquête internationale  14/12/2021

​Situation des enfants séquestrés dans les camps de Tindouf: Mayara appelle à l'ouverture d'une enquête internationale
Le président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara, a appelé à l'ouverture d'une enquête internationale sur la situation des enfants séquestrés dans les camps de Tindouf, dans le Sud de l'Algérie. Cet appel a été lancé lors d'une conférence nationale sur "la situation des droits des enfants séquestrés dans les camps de Tindouf et les mécanismes internationaux de protection des droits de l'enfant", initiée par l'organisation Alternatives pour l'enfance et la jeunesse et tenue à la Chambre des conseillers. Dans une allocution prononcée en son nom, Mayara a appelé la communauté internationale à prendre les mesures nécessaires et à poursuivre les responsables des graves violations des droites de l'Homme commises dans les camps de Tindouf, soulignant la nécessité d'œuvrer à briser le silence imposé par le "polisario" dans ces camps.
MarocAfrik

​Le Maroc dans le top 50 mondial de la Cyber-sécurité  13/12/2021

​Le Maroc dans le top 50 mondial de la Cyber-sécurité
La stratégie marocaine en matière de cybersécurité se révèle payante. Le pays est en train de réaliser des performances pour le moins spectaculaires. Les données actuelles auprès des organismes internationaux sont édifiantes. Alors que le Maroc pointait en 2018 à la 93ème position selon le classement de l’Union internationale des télécommunications, relevant des Nations Unies, le Royaume se trouve actuellement dans le top 50 mondial. Classé à la 50ème position, le pays a donc bondi en l’espace de deux années de pas moins de 43 places. Ce résultat a été possible grâce à la stratégie marocaine qui place les menaces cybernétiques au cœur de ses préoccupations.
ALM

​Croissance : le Maroc en locomotive régionale  13/12/2021

​Croissance : le Maroc en locomotive régionale
L'économie marocaine rebondirait de 6,3% en 2021, selon le FMI. L'institution est un peu plus optimiste qu'il y a quelques mois sur la croissance marocaine puisque l'actualisation de ses prévisions offre un surplus de 0,6 point. Le FMI s'aligne sur les prévisions de Bank Al-Maghrib (6,2%). Le ministère des Finances table sur une hausse de 5,6% du PIB en 2021, mais, devrait se rapprocher des anticipations du FMI et de BAM après actualisation. Le Maroc va signer l'un des taux les plus élevés dans la région. "La reprise économique devrait se poursuivre au cours des prochaines années, malgré les séquelles de la pandémie. La croissance devrait s’établir autour de 3% en 2022", indique Roberto Cardarelli, le Chef de la délégation du FMI.
L'Economiste

​Lalla Joumala Alaoui : "Sous l’égide de SM le Roi Mohammed VI, une mesure audacieuse a été prise pour ouvrir un nouveau chapitre dans nos relations bilatérales"  13/12/2021

​Lalla Joumala Alaoui : "Sous l’égide de SM le Roi Mohammed VI, une mesure audacieuse a été prise pour ouvrir un nouveau chapitre dans nos relations bilatérales"
Les ambassades du Maroc et d'Israël aux États-Unis ont marqué avec éclat à Washington le premier anniversaire de l'accord tripartite Maroc-Israël-USA qui a enclenché une dynamique de coopération au service du développement et de la paix, avec notamment la reprise des relations diplomatiques maroco-israéliennes. Présidée par l’ambassadeur du Royaume à Washington, Lalla Joumala Alaoui, et l’ambassadeur d’Israël, Michael Herzog, la cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs invités de marque. Dans une allocution à cette occasion, l’ambassadeur de SM le Roi a relevé que "Sous l'égide de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, une mesure audacieuse a été prise, il y a un an, pour rétablir les liens diplomatiques avec Israël et ouvrir un nouveau chapitre dans nos relations bilatérales".
MarocAfrik

​GHSI: Le Maroc en haut du podium maghrébin  13/12/2021

​GHSI: Le Maroc en haut du podium maghrébin
Selon le dernier Global Health Security Index (GHSI) pour 2021, développé aux États-Unis par le Nuclear Threat Initiative (NTT) et le Johns Hopkins Center for Health Security, le Maroc est arrivé premier dans les pays du Maghreb. Selon cet indice "Sécurité sanitaire mondiale", qui surveille la capacité des pays à faire face aux épidémies potentielles, le Royaume à réalisé un total de 33,6 points, ce qui la conduit à occuper la 108ème place mondiale parmi 195 pays. Le Maroc a pu arriver en tête du classement des pays du Maghreb en termes d'investissements dans la préparation aux futures pandémies, en se classant 108ème au niveau mondial, suivi de la Tunisie (123ème,) puis de la Mauritanie et de l'Algérie (163ème) et la Libye (172ème).
MarocAfrik

​Situation des enfants séquestrés dans les camps de Tindouf  13/12/2021

​Situation des enfants séquestrés dans les camps de Tindouf
Mayara appelle à l'ouverture d'une enquête internationale. Le président de la Chambre des conseillers, Naama Mayara, a appelé à l'ouverture d'une enquête internationale sur la situation des enfants séquestrés dans les camps de Tindouf, dans le Sud de l'Algérie. Cet appel a été lancé lors d'une conférence nationale sur "la situation des droits des enfants séquestrés dans les camps de Tindouf et les mécanismes internationaux de protection des droits de l'enfant", initiée par l'organisation Alternatives pour l'enfance et la jeunesse et tenue à la Chambre des conseillers.
MarocAfrik

​Le Maroc et le Tchad ont signé deux accords de coopération dans les domaines du transport  13/12/2021

​Le Maroc et le Tchad ont signé deux accords de coopération dans les domaines du transport
Le Maroc et le Tchad ont signé deux accords de coopération dans les domaines du transport international routier et de la logistique et un Mémorandum d’entente relatif à l’octroi de bourses d’études et de stages au Maroc. Ces accords ont été paraphés par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, et son homologue tchadien, Chérif Mahamat Zene, actuellement en visite de travail dans le Royaume. Le premier accord relatif aux transports routiers internationaux de voyageurs, de marchandises et de transit vise l’organisation des transports routiers internationaux de marchandises et de voyageurs entre les deux pays ou en transit par leurs territoires.
MarocAfrik

​Pour Washington, les accords entre le Maroc et Israël sont un "tournant" au service d'une paix globale au Proche-Orient  13/12/2021

​Pour Washington, les accords entre le Maroc et Israël sont un "tournant" au service d'une paix globale au Proche-Orient
Le rétablissement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël constitue un "tournant" qui a approfondi des liens historiques existants, ce qui est de nature à favoriser "une paix plus large au Proche-Orient", a affirmé la secrétaire adjointe par intérim du département d'État pour le Bureau des Affaires du Proche-Orient, Yael Lempert. "Nous considérons l'accord de normalisation maroco-israélien non seulement comme un élément positif pour Israël et le Maroc individuellement, mais aussi comme un accord qui contribuera à la stabilité de la région et un élément vraiment important pour atteindre nos objectifs stratégiques", a souligné la responsable du département d’État, à Washington, à l'occasion d’une cérémonie marquant le 1er anniversaire de la reprise des relations diplomatiques maroco-israéliennes dans le cadre de l’accord tripartite Maroc-Israël-USA.
MarocAfrik

​Hilale: L'enregistrement est un instrument "fondamental" de protection contre l’enrôlement militaire des enfants  13/12/2021

​Hilale: L'enregistrement est un instrument "fondamental" de protection contre l’enrôlement militaire des enfants
En vertu du Droit international humanitaire, l’enregistrement est un instrument "fondamental" de protection contre l’enrôlement militaire des enfants, ainsi que la protection de l'accès aux droits fondamentaux, a affirmé, à New York, l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale. L’ambassadeur s’exprimait lors d’une session plénière de l’Assemblée générale de l’ONU tenue vendredi sur le "Renforcement de la coordination de l’aide humanitaire et des secours en cas de catastrophe fournis par les organismes des Nations Unies, y compris l’assistance économique spéciale". Il a, par la même occasion, indiqué que toutes les parties, en particulier les pays hôtes, se doivent de respecter le Droit international humanitaire, remplir leurs obligations de protection des civils et garantir l'accès et l’acheminement de l’aide humanitaire à ses destinataires.
MarocAfrik

Le président sud-africain positif au Covid  13/12/2021

Le président sud-africain positif au Covid
Cyril Ramaphosa se porte bien. Il est isolé au Cap et suit un traitement. Le chef de l’État, pleinement vacciné, a ressenti les premiers symptômes dimanche après un service organisé pour l’ex-président Frederik de Klerk, raconte le Daily Maverick. Quinze millions d’adultes sont totalement vaccinés en Afrique du Sud, soit un peu plus de 38 % de la population de plus de 18 ans.
Courrier International

Bénin : l’opposante Reckya Madougou condamnée à vingt ans de prison  13/12/2021

Bénin : l’opposante Reckya Madougou condamnée à vingt ans de prison
L’ancienne ministre de la Justice arrêtée en mars était accusée d’avoir financé une opération visant à assassiner des personnalités politiques pour empêcher la tenue de l’élection présidentielle organisée en avril et dont elle avait été exclue par la commission électorale. Patrice Talon avait été réélu à 86 % des voix lors de ce scrutin boycotté par la majeure partie de l’opposition. La condamnation de Reckya Madougou intervient quelques jours seulement après celle d’un autre opposant à Patrice Talon, Joël Aïvo, condamné à dix ans de prison pour blanchiment d’argent et atteinte à la sûreté de l’État. Selon le site Bénin Web TV, l’avocat français de Reckya Madougou, Antoine Vey, a quitté samedi 11 décembre la salle d’audience “après une prise de bec” avec le président de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet), qu’il a accusé de partialité. Arrivé au pouvoir en 2016, le président béninois Patrice Talon rejette les accusations selon lesquelles il instrumentalise la justice à des fins politiques.
MarocAfrik

Le Sénégal rétablit le poste de Premier ministre  13/12/2021

Le Sénégal rétablit le poste de Premier ministre
Après “plus de quatre heures de débat houleux”, les parlementaires sénégalais ont approuvé vendredi le rétablissement du poste de Premier ministre, deux ans et demi après sa suppression par le président Macky Sall, rapporte Le Soleil.  Le Parlement a adopté la mesure par 92 voix contre 2 (8 parlementaires se sont abstenus). “La nouvelle réforme, qui vient adapter l’organisation du pouvoir exécutif à un nouvel environnement économique et politique, s’accompagne d’une nécessaire requalification des rapports entre l’exécutif et le législatif, notamment la réintroduction de la responsabilité du gouvernement devant l’Assemblée nationale et le pouvoir de dissolution de celle-ci dévolu au président de la République”, explique le journal. 
Courrier International

Au Burkina Faso, Lassina Zerbo nommé Premier ministre  13/12/2021

Au Burkina Faso, Lassina Zerbo nommé Premier ministre
L’ancien responsable onusien chargé de l’interdiction des essais nucléaires Lassina Zerbo a été nommé par décret présidentiel, vendredi 10 décembre, Premier ministre du Burkina Faso. M. Zerbo a été choisi “pour résoudre la difficile équation sécuritaire”, indique l’Agence d’Information du Burkina.  Sa désignation intervient alors que le président Roch Marc Christian Kaboré a appelé la population au “rassemblement” face aux attaques djihadistes qui endeuillent le pays. “Il sera chargé de former un exécutif ‘resserré et de combat’, dans un contexte marqué par la forte recrudescence des attaques terroristes et le déplacement massif de populations sur la majeure partie du territoire”, précise l’agence. Il succède à Christophe Joseph Dabiré, limogé mercredi soir.
Courrier International

​Focus sur le rôle social de l'Agence Bayt Mal Al Qods dans la Ville Sainte  11/12/2021

​Focus sur le rôle social de l'Agence Bayt Mal Al Qods dans la Ville Sainte
Le rôle primordial que joue l'Agence Bayt Mal Al Qods Acharif dans les différents domaines notamment social au niveau de la Ville Sainte, et la dimension cosmopolite de cette dernière ont été mis en exergue à Ifrane, par le directeur chargé de la gestion de l’Agence, Mohamed Salem Cherkaoui. Cherkaoui qui était l'invité du "club Handala pour la culture palestinienne" de l'Université Al Akhawayn d'Ifrane (AUI), a souligné que l'Agence poursuit, en application des Hautes Directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, ses actions de soutien au profit des habitants de la ville Sainte. Après avoir indiqué que le secteur social demeure en tête des priorités de l'agence Bayt Mal Al Qods Acharif à travers le programme de soutien aux projets de développement humain, le responsable marocain a expliqué que l'Agence œuvre notamment à l'amélioration des infrastructures scolaires, l’augmentation du nombre de boursiers et le financement des projets vitaux dans les domaines de la culture, l'éducation, la santé et le logement pour contribuer à la consolidation du caractère universelle de la ville cosmopolite.
MarocAfrik

​Les primes émises par les compagnies d'assurances s'élèvent à plus de 43,1 MMDH  11/12/2021

​Les primes émises par les compagnies d'assurances s'élèvent à plus de 43,1 MMDH
Les primes émises par les compagnies d'assurances et de réassurance ont atteint près de 43,1 milliards de dirhams (MMDH) au cours des dix premiers mois de cette année, en hausse de 9,3% comparativement à fin octobre 2020, indique l'Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS). La branche "Vie" a progressé de 13,5% à 19,5 MMDH et la branche "Non vie" a évolué de 6,1% à 23,6 MMDH, ressort-il des statistiques mensuelles d'octobre 2021 publiées par l'Autorité. Au niveau de la branche "Vie", les segments "Épargne-dirhams", "décès" et "Épargne-support unités de compte" ont marqué respectivement des hausses de 13,6%, 5,8% et 28%.
MarocAfrik

​L'initiative d'autonomie "unique" solution au différend régional sur le Sahara marocain  11/12/2021

​L'initiative d'autonomie "unique" solution au différend régional sur le Sahara marocain
Le professeur universitaire espagnol, Rafael Esparza Machin, a souligné lors d'une visioconférence organisée par la Coalition pour l'Autonomie du Sahara (AUSACO), que l'initiative d'autonomie présentée par le Maroc en 2007 constitue l’unique solution pour résoudre le conflit artificiel autour du Sahara marocain dans le cadre de la souveraineté et l’intégrité territoriale du Maroc.

Au cours de cet évènement tenu sous le thème "La réalité du différend régional sur le Sahara : Responsabilité de l’Algérie, Nature du polisario et l’autonomie comme seule solution au différend régional sur le Sahara marocain", l'académicien espagnol a expliqué que cette initiative est "la seule solution qui puisse garantir le droit à l’autodétermination des populations du Sahara marocain, car elle leur permet de gérer démocratiquement leurs affaires locales, à travers des organes législatifs, exécutifs et judiciaires, dans le respect de leurs spécificités locales".
MarocAfrik

​Le marché nigérian, une aubaine pour les exportateurs marocains  10/12/2021

​Le marché nigérian, une aubaine pour les exportateurs marocains
Le Maroc et le Nigeria explorent de nouvelles pistes pour insuffler plus de dynamisme et générer plus d’investissement sur le plan bilatéral. Cette ambition a fait l’objet d’un webinaire organisé par l’Association marocaine des exportateurs.

Une rencontre ayant connu la participation de plusieurs personnalités actives en matière de diplomatie économique en plus des experts et des opérateurs. Dans son mot d’ouverture, Hassan Sentissi El Idrissi, président de l’Asmex, a indiqué que ce webinaire concerne l’un des plus grands marchés économiques d’Afrique, un grand pays avec lequel le Maroc s’est engagé sur plusieurs chantiers importants.
MarocAfrik

​Maroc: Vers l'inscription de "la Tbourida" au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco  10/12/2021

​Maroc: Vers l'inscription de "la Tbourida" au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco
Le Comité du patrimoine culturel immatériel de l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (Unesco), se réunira en ligne, du 13 au 18 décembre, pour examiner 55 nouvelles demandes d’inscription soumises par les Etats parties, dont celle de "la Tbourida, présentée par le Maroc en vue de son inscription à la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, apprend-on mercredi auprès de l'Unesco.

Le Royaume fait également partie d'une candidature commune aux côtés de 15 pays arabes pour "la calligraphie arabe : connaissances, compétences et pratiques", ainsi que d'une autre candidature soumise par 25 pays de différentes continents pour "la fauconnerie un patrimoine humain vivant", en vue de leur inscription à la même liste.
MarocAfrik

​Sahara: le Royaume-Uni réaffirme son soutien à la résolution 2602 qui salue les efforts "sérieux" et "crédibles" du Maroc  10/12/2021

​Sahara: le Royaume-Uni réaffirme son soutien à la résolution 2602 qui salue les efforts "sérieux" et "crédibles" du Maroc
Le Royaume-Uni a réaffirmé à Londres, son soutien à la résolution 2602 du Conseil de sécurité des Nations Unies qui salue les efforts "sérieux" et "crédibles" du Maroc pour la résolution du conflit autour du Sahara marocain.

Dans un communiqué conjoint à l'issue de la 3ème session du dialogue stratégique Maroc-GB, tenu entre la ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss et le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger Nasser Bourita, le Royaume-Uni a souligné "le rôle primordial" des Nations Unies dans le processus de règlement de ce différend. Les deux pays ont par ailleurs salué la nomination de l'envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies, Staffan de Mistura et réitéré leur soutien total à ses efforts pour trouver une solution à ce différend de longue date.
MarocAfrik

​Réunion à Rabat sur les mécanismes d'une mise en œuvre optimale de la régionalisation avancée  10/12/2021

​Réunion à Rabat sur les mécanismes d'une mise en œuvre optimale de la régionalisation avancée
Le comité de pilotage stratégique de la mise en œuvre de la régionalisation avancée s'est réuni à Rabat, à l'effet d'examiner les mécanismes opérationnels à même de garantir une opérationnalisation optimale du chantier de la régionalisation élargie.

Cette réunion, à laquelle ont pris part les représentants des départements ministériels signataires du Cadre d'orientation pour la mise en œuvre de l'exercice des compétences des régions, aux côtés des présidents des régions et des Walis, a permis de procéder à une évaluation du précédent mandat, qui a constitué une étape fondatrice au cours de laquelle a été lancé le chantier de définition desdites compétences, notamment celles propres, outre l'examen des mécanismes afférant au nouveau mandat.

Les participants à cette rencontre ont mis en exergue la centralité de ce chantier qui représente un axe important de la mise en œuvre des politiques publiques conformément au Nouveau modèle de développement.
MarocAfrik

1 2 3 4 5 » ... 27