Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Bulletin de l'écologie de l’Afrique du 01/09/2021


MAP - le Mercredi 1 Septembre 2021 à 11:26 |

           

Kigali - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du mercredi 1er septembre 2021:


Kenya :

- Les autorités kényanes se sont félicitées des progrès réalisés dans la lutte contre le braconnage, après la publication lundi soir du premier recensement animalier mené dans le pays qui doit servir de base pour améliorer la préservation de l'environnement.

Selon ces données, le Kenya compte notamment 36.280 éléphants, une population en augmentation de 21% par rapport à 2014, année où le braconnage avait connu un pic.

"Les efforts pour alourdir les peines contre les crimes liés aux espèces menacées semblent porter leurs fruits", estiment dans leur rapport les auteurs du recensement.

Le nombre de lions, zèbres, hirolas (antilopes de chasse) et des trois espèces de girafes que l'on trouve au Kenya est en augmentation, affirme le rapport, sans toutefois fournir de données comparatives avec les années précédentes.

Un total de 1.739 rhinocéros ont également été recensés, dont deux rhinocéros blancs du Nord, 840 rhinocéros blancs du Sud et 897 rhinocéros noirs en danger critique d'extinction. La réserve de Maasai Mara, dans le sud du pays, abrite, elle, près de 40.000 gnous.

Afrique du Sud

- La population de manchots africains, une espèce d'oiseaux endémique de l'Afrique australe, a continué à baisser durant les dernières années, faisant craindre leur extinction totale, a indiqué le ministère sud-africain de l'Environnement.

«Le nombre de manchots africains endémiques a considérablement diminué, passant d'environ 52.000 couples en 2004 à 13.200 couples en 2019», a affirmé la ministre de l’Environnement, Barbara Creecy, mettant en garde que l'espèce est menacée d'extinction durant les 15 prochaines années.

Elle a ajouté que ces oiseaux sont exposés à plusieurs risques, notamment un manque de nourriture, le changement climatique, les maladies, l'activité des navires et la concurrence avec d'autres prédateurs pour la nourriture.

Les manchots africains est une espèce emblématique d'Afrique australe avec des rôles écologiques importants. Cette espèce a été classée en danger par l'Union internationale pour la conservation de la nature.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Septembre 2021 - 09:56 Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021





Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss