Bulletin de l'écologie de l'Afrique

Publié le Mercredi 6 Janvier 2021 à 11:29 | MAP


Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du mercredi 06 janvier :


Ethiopie :

-- De nouveaux essaims de criquets pèlerins devraient se répandre en janvier dans le sud de l'Ethiopie et certaines régions du Kenya, a mis en garde l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

«De nouveaux essaims arriveront au cours du mois de janvier et se répandront dans le sud de l'Ethiopie ainsi que dans les comtés du nord, du centre et de l'est du Kenya où ils arriveront à maturité et pondront des œufs qui écloront et donneront naissance à des bandes larvaires à partir de la fin du mois", a indiqué la FAO dans un communiqué publié lundi.

Afrique du Sud :

-- Les associations de protection de l'environnement en Afrique du Sud viennent de lancer une campagne contre un plan du gouvernement visant à renforcer la part de l'énergie nucléaire dans le mix énergétique du pays. 

«La campagne a recueilli plus de 5.000 commentaires sur la question, dont plus de 4000 désapprouvent le nouveau plan nucléaire du gouvernement», a indiqué le porte-parole de la campagne et directeur de l'ONG Dear South Africa, Rob Hutchinson.

La principale préoccupation des citoyens concerne la gestion et la maintenance de la technologie nucléaire, évoquant notamment les problèmes auxquels sont déjà confrontées les centrales électriques en place dans le pays, a précisé Hutchinson.

Madagascar :

-- Plus d'une centaine de citernes d’eau ont été installées dans la capitale malgache, Antananarivo, en vue de répondre aux pénuries d’eau potable, accentuées par la sécheresse que traverse le pays.

« En 60 ans, nous n’avons jamais vu les sources d’eau tarir. Aujourd'hui, nous sommes dans l’obligation de rationner notre consommation d’eau. Nous avons accès à l’eau une heure dans la matinée et une heure dans la soirée », a indiqué Sœur Damien Kœnig, responsable du programme humanitaire au village d'Iléna, situé dans le sud-est de la grande île. 

Dans certaines régions du pays, la pluie n’est pas tombée depuis le mois d’octobre 2020. Les sources naturelles d’eau ont presque séché et dans la capitale, certains quartiers n’ont pas vu couler l’eau des robinets pendant des semaines.