Bulletin de l'écologie de l'Afrique

MAP - Publié le Mardi 12 Janvier 2021 à 19:03



Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du mardi 12 janvier :


Côte d'Ivoire :

-- Dans le cadre de la quatrième édition du One Planet Summit dédiée à la biodiversité, ouverte ce lundi 11 janvier à Paris, la Banque africaine de développement (BAD) a révélé avoir consacré en 2019 près de 36% de ses approbations, soit 3,6 milliards de dollars américains, aux financements climatiques, dont plus de la moitié dédiée à l'adaptation des pays africains au changement climatique.

Saluée pour son engagement en faveur de la finance climatique, la Banque a été choisie en 2020 par les partenaires au développement pour abriter le Bureau régional pour l'Afrique du Centre mondial sur l’adaptation, indique la BAD dans un communiqué.

Les activités de cette toute nouvelle structure ont été lancées le 16 septembre 2020 à Abidjan en présence de nombreux chefs d’États africains et de leaders mondiaux comme Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international.

Sahel : 

-- La Banque africaine de développement (BAD) s’est engagée lundi à mobiliser jusqu'à 6,5 milliards de dollars américains sur cinq ans pour faire progresser l'initiative "Grande muraille verte" dans la région du Sahel.

Ces ressources permettront de mettre en œuvre une série de programmes de soutien à la Grande muraille verte, en s’appuyant sur des sources de financement internes et externes, entre autres, le Fonds des énergies durables pour l’Afrique (SEFA), le Fonds vert pour le climat (FVC) et le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), précise un communiqué de la Banque.

Des partenaires multilatéraux de développement se sont joints à la Banque pour aider à mobiliser un financement en faveur de cette initiative promue par l’Afrique, qui vise à restaurer les paysages désertiques actuels de l’Afrique, en assurant la sécurité alimentaire, en créant des emplois et en incitant des millions d’Africains, du Sénégal à Djibouti, à rester dans la région du Sahel. 

Afrique du Sud :

-- L'incapacité du gouvernement sud-africain à lutter contre les effets du changement climatique représente une violation des droits de l'Homme, en raison de son impact sur les pauvres et les vulnérables, a indiqué le groupe environnemental "Earthlife".

En dépit de l'engagement et des déclarations répétées de l'Afrique du Sud pour lutter contre le changement climatique, l'État propose toujours une exploitation plus poussée du charbon, du gaz et du pétrole, fait constater l’ONG dans un communiqué.

Son directeur, Makoma Lekalakala, a déclaré à ce propos que cela ne ferait pas qu'aggraver la situation climatique, mais également enfermerait le pays dans un avenir incertain et intense en carbone.

Madagascar :

-- Jusqu’à un million d’arbres endémiques et à croissance rapide seront plantés dans 5 nouveaux parcs forestiers d’une superficie de 120 Ha chacun, a indiqué le ministère malgache de l’Environnement et du Développement durable.

Ces parcs forestiers seront installés dans les régions Boeny, Atsinanana, Analamanga, Amoron’i Mania et Vatovavy Fitovinany.

Ce projet a pour objectif de créer des emplois à travers la priorisation de la main d’œuvre locale pour l’aménagement et la sécurisation des parcs, de développer les activités créatrices de revenus à travers l’agroforesterie et la plantation d’arbres fruitiers, et de faire des parcs une attraction pour les touristes nationaux et internationaux. 

Le Fil | Bulletins | Mafrik | MAG | Religion | Tribune