Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Bulletin de l'écologie de l'Afrique


- le Mercredi 24 Mars 2021 à 10:59 |

           


-1

Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du mercredi 24 mars :

Sénégal :

-- Le ministre des Collectivités territoriales, du Développement et de l'Aménagement des territoires a promis, mardi, la réception, d'ici la fin de l’année, des travaux entamés dans le cadre du Projet de Protection Côtière à Saint-Louis (PPCS).

’’D’ici novembre-décembre ce projet va se terminer au grand bonheur des populations de la langue de barbarie’’, a affirmé M. Gueye s’exprimant devant la presse au terme d’une visite de chantier du PPCS.

Ce projet a été financé à hauteur de dix milliards d’euros par l'Agence Française de Développement (AFD) et exécuté par l’Agence de Développement municipal (ADM), a souligné le ministre, rappelant que lors d’une visite sur le site en février 2018, les présidents Macky Sall et Emmanuel Macron avaient promis une solution à l’avancée de la mer.

Côte d'Ivoire :

-- Déterminés à lutter contre les effets du changement climatique qui affecte la sécurité alimentaire en Afrique, la Banque africaine de développement (BAD) et le Canada s'associent pour lancer le "Fonds Canada-BAD pour le climat (FCCA)".

Lancé mardi à la faveur de "the Canada-Africa Clean Growth Symposium", le FCCA sera géré par la Banque panafricaine et doté de 133 millions de dollars canadiens, soit 104,8 millions de dollars (57,9 milliards FCFA).

Il permettra de fournir des prêts concessionnels de long terme pour la mise en œuvre de projets à fort impact, dans les secteurs privé et public visant la lutte et l'adaptation aux changements climatiques dans la région.

Afrique du Sud :

-- L'eau noire contaminée par les eaux usées qui s'écoule du Rietspruit dans le fleuve Vaal en Afrique du Sud est si polluée que même les algues ont du mal à se développer dans ses profondeurs, ont mis en garde des environnementalistes.

«Tout ce que nous obtenons, ce sont des boues d'épuration noires dans les zones où il y a moins de courant», a déclaré le professeur Anthony Turton, spécialiste de l'eau, exprimant une «réelle préoccupation» du fait que le Vaal devienne eutrophique.

Il fait observer, à cet égard, que l'eutrophisation provoque une prolifération d'algues qui nuit à la qualité de l'eau, réduit l'oxygène, produit des toxines et affecte la vie fluviale et marine, ainsi que les aliments et la santé humaine.

Rwanda :

-- Au moins 80% des forêts appartenant à l’État rwandais seront privatisées d’ici 2024 pour favoriser une meilleure gestion des forêts, a révélé, mardi à Kigali, la ministre rwandaise de l’Environnement, Jeanne d’Arc Mujawamariya,

« La privatisation des forêts du pays s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de transformation, qui s’étend jusqu'en 2024 », a déclaré la responsable lors d’une rencontre organisé dans la capitale rwandaise à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des forêts.

À ce jour, 22.148 hectares équivalant à 36% des forêts domaniales sont gérés par des investisseurs privés, a-t-elle indiqué, ajoutant que la privatisation des forêts favorise une gestion durable et offre une meilleur valeur ajoutée.

Les forêts occupent actuellement 30,4% du territoire rwandais, soit un total de 724.662 hectares, selon les chiffres du ministère rwandais de l’Environnement.

Kenya :

-- Dans la région volcanique de la vallée du Grand Rift, en Afrique de l'Est, les mouvements tectoniques déchirent le continent et libèrent des quantités inimaginables d'énergie propre.

Une nouvelle extension de la centrale géothermique Olkaria du Kenya est sur le point d'être mise en service. Avec une puissance de 86 mégawatts, l'extension Olkaria VI portera la production totale du projet à 791,5 mégawatts, ce qui représente environ 27% de toute l'énergie produite au Kenya, selon KenGen, la société paraétatique qui exploite Olkaria.

Selon des données officielles, 38% de l'énergie que le Kenya utilise provient déjà de la vapeur géothermique, soit une proportion supérieure à celle de tout autre pays.



Source : https://www.magafrique.com/lemag/i/54969042/bullet...




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Septembre 2021 - 09:56 Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021





Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss