Bulletin de l'écologie de l'Afrique

MAP - Publié le Mardi 11 Mai 2021 à 13:46



​Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du mardi 11 mai :


Rwanda :

-- Le Rwanda vient de lancer un projet de 7,66 millions d'euros pour la promotion de la technologie « push-pull », une approche écologique visant à lutter contre les ravageurs qui menacent les cultures à travers des « espèces végétales répulsives ».

Baptisé «UPSCALE», ce projet innovant sera mis en œuvre par l'Office rwandais de développement de l'agriculture et des ressources animales et l’organisation internationale Food for the Hungry.

Selon l’Office, ce projet devrait permettre d’améliorer la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance et la résilience face au changement climatique, tout en réduisant l'impact environnemental des pratiques agricoles grâce à la technologie « push-pull ».

Namibie : 

-- Le cadavre d'une baleine bleue, plus grand animal au monde et espèce considérée comme menacée, s'est échoué récemment sur une plage de Namibie, portant des blessures laissant penser qu'elle a été percutée par un navire, ont indiqué des scientifiques.

Un observateur de baleines a d'abord repéré le mammifère "flottant sur le dos", au large de la localité portuaire namibienne de Walvis Bay, a expliqué le biologiste marin Simon Elwen.

Les indices disponibles à l'heure actuelle laissent penser que l'animal a été percuté par un navire, très près de la baie, a poursuivi M. Elwen.

La baleine bleue (Balaenoptera musculus) peut atteindre 30 mètres de long et peser environ 150 tonnes, ce qui en fait l'animal le plus imposant vivant sur la planète.

Observer une baleine bleue est rare, leur nombre restant faible et l'espèce ne s'aventurant que rarement près des côtes.

On ne recense actuellement qu'entre 10.000 et 25.000 baleines bleues à travers le monde selon le Fonds mondial pour la nature (WWF).