Bulletin de l'écologie de l'Afrique

Publié le Mardi 13 Juillet 2021 à 11:23 | MAP


​Addis-Abeba - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du mardi 13 juillet 2021:


Ethiopie.

L’Etat régional éthiopien d'Oromia se prépare à planter 351 millions d’arbres durant cette journée de mardi dans le cadre de la campagne visant la plantation de six milliards d’arbustes à travers l’Ethiopie durant cette saison des pluies.

Les 351 millions d’arbres seront plantés sur une superficie d’un million d'hectares, selon les responsables de cet Etat régional. Zimbabwe.

Le Zimbabwe envisage de vendre les droits de chasser jusqu'à 500 éléphants durant cette année, ont indiqué les autorités du pays.

«La baisse des revenus du tourisme en raison de la pandémie de coronavirus est l'une des principales raisons derrière cette décision », a déclaré le porte-parole de l'Autorité de gestion des parcs et de la faune du Zimbabwe, Tinashe Farawo.

L'Autorité a besoin d'«un budget d'environ 25 millions de dollars qui est levé, en partie, grâce à la chasse sportive, a ajouté M. Farawo, notant que « le tourisme est presque mort pour le moment en raison de la pandémie de coronavirus.»

Cette annonce intervient quelques semaines à peine après que l'éléphant de forêt d'Afrique a été déclaré en danger critique d'extinction et que l'éléphant de savane africaine a été déclaré en danger.

Le porte-parole du Center for Natural Resource Governance, un groupe zimbabwéen de défense de l'environnement et des droits humains, SimisoMlevu, a souligné que cette décision d'autoriser la chasse à l'éléphant était «épouvantable».

Ouganda.

Une étude récente menée par le Fonds d’investissement climatique (FIC) et la Banque africaine de développement (BAD) a préconisé le financement des initiatives de recyclage du plastique portées par les femmes en Ouganda.

«L’économie circulaire du plastique en Ouganda passera par les femmes», souligne le rapport «Évaluation technique du genre : Opportunités pour l’amélioration de la gestion des plastiques et des déchets en Ouganda», précisant que 80 % de collecteurs de déchets plastiques dans le pays est-africain sont des femmes.

L’étude, présentée conjointement par le FIC et la BAD lors d’un webinaire sur le marché du recyclage du plastique en Afrique, recommande la création d’un fonds pour le financement des initiatives de recyclage de déchets plastiques portés par les femmes.

L’Ouganda produit chaque jour 1.500 tonnes de déchets plastiques, dont seulement 500 tonnes sont correctement gérées, selon les estimations du gouvernement.

Kenya.

La pluie n'étant pas au rendez-vous et les ressources en eau disponibles n'étant pas suffisantes pour soutenir l'agriculture, les agriculteurs kényans se tournent actuellement vers l'énergie solaire pour l'irrigation.

Sun culture, une entreprise kényane vient en effet de mettre au point le "Rain Maker 2", un kit d'irrigation solaire devenu progressivement un système de choix pour les agriculteurs, en comparaison avec les techniques traditionnelles dépendantes de l'électricité ou des combustibles fossiles.

Le Rain Maker 2 est livré avec un panneau de 310 watts. Il est polycristallin, ce qui signifie que l'agriculteur est en mesure de charger la batterie en utilisant le panneau solaire associé, y compris en période de faible ensoleillement.

Il est à rappeler que la majorité des produits alimentaires consommés au Kenya est produite par de petits exploitants, ce qui signifie que rendre les kits d'irrigation accessibles aux agriculteurs permettra d'augmenter de 3 % les terres arables actuellement irriguées dans ce pays d'Afrique de l'Est et d'assurer ainsi la sécurité alimentaire du pays.