Bulletin de l'écologie de l’Afrique

Publié le Lundi 16 Août 2021 à 11:44 | MAP


​Kigali - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du lundi 16 août 2021:


Tanzanie :

Le nombre d'éléphants en Tanzanie est passé de 43.000 à 60.000 entre 2014 et 2020, ont annoncé les autorités environnementales du pays est-africain, expliquant que cette hausse est due à la campagne intensive anti-braconnage menée dans le pays.

Entre 2014 et 2020, la Tanzanie est partie à la chasse aux braconniers et a arrêté sur cette période 2.377 braconniers, et saisi 2.533 armes, selon des chiffres annoncés la semaine passée par les autorités.

Ces arrestations ont permis de démanteler plusieurs "organisations", car en Tanzanie, c'est bien un braconnage à l’échelle " industrielle" qui existait avec des réseaux, des chevilles ouvrières, des collecteurs, des transporteurs, des intermédiaires. Quelque 21 chefs du trafic d’ivoire ont été arrêtés, dont Yang Fenglan, une femme d’affaires chinoise surnommée "La reine d’ivoire".

Zimbabwe :

- La police zimbabwéenne a lancé une opération contre les mineurs illégaux accusés de détruire l'environnement et de polluer les sources d'eau.

Selon les services de police, plus de 9000 orpailleurs illégaux ont été arrêtés dans une opération policière contre les activités minières illicites à travers le pays.

Depuis le début de l'opération baptisée «Chikorokoza Ngachipere», le nombre d'arrestations cumulées s'élève à 9021, a indiqué le porte-parole de la police nationale zimbabwéenne, Paul Nyathi, notant que 102 personnes ont été arrêtées rien que dimanche dernier.

Mettant en garde contre les activités minières illégales qui prolifèrent à travers le pays, Nyathi s'est dit préoccupé par le fait que les mineurs condamnés continuaient à retourner aux sites miniers illégaux peu après leur libération.