Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Bulletin de l'écologie de l’Afrique


MAP - le Jeudi 19 Août 2021 à 11:14 |

           

​Kigali - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du jeudi 19 août 2021:


Tanzanie :

- Les importations tanzaniennes de gaz de pétrole liquéfié (GPL) ont augmenté de 30 % pour s'établir à 190.248 tonnes au cours de l’exercice 2019/2020, par rapport aux 145.800 tonnes enregistrées lors de l’exercice précédent, selon des données publiées récemment par l’Autorité de règlementation des services publics de l’énergie et de l’eau (EWURA) de la Tanzanie.

Il s’agit d’une embellie rendue possible grâce entre autres aux nombreuses campagnes de sensibilisation mises en place par le gouvernement pour pousser les citoyens à se détourner de l’utilisation du charbon de bois au profit du GPL, considéré comme «carburant propre» capable de moins dégrader la qualité de l'air et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Par ailleurs, Hamisi Ramadhani, le directeur général de la compagnie Taifa Gas Tanzania qui détient 22 stations de distribution dans le pays, a indiqué que la hausse relative à la consommation de GPL sur le territoire tanzanien est surtout facilitée par la politique du gouvernement visant à promouvoir l’usage du GPL comme moyen de cuisson propre.

Le gouvernement tanzanien a, récemment, adouci les règlementations en place afin de favoriser les investissements dans le secteur.

Afrique du Sud :

-. Les émissions de gaz à effet de serre de l’Afrique du Sud représentent 1,1% des émissions mondiales, alors que la part du pays dans le produit intérieur brut (PIB) mondial n’était que de 0,6%, selon une étude de l’Université du Cap.

«La part du charbon dans l'électricité et l'intensité en carbone du mix énergétique restent élevées en Afrique du Sud», révèle le rapport, soulignant la nécessité d'accélérer les efforts pour décarboner le mix énergétique, grâce à des mesures telles que l'efficacité énergétique, l'expansion des ressources renouvelables, l'électrification, ainsi que l'utilisation des technologies de capture du carbone.

Actuellement, le secteur de l’énergie est responsable de près de 80% des émissions de gaz à effet de serre de l’Afrique du Sud. Dans un effort pour atteindre des émissions nettes nulles d'ici 2050, le gouvernement a présenté le Plan des ressources intégrées 2019, le plan directeur énergétique de l'Afrique du Sud, qui promeut un mix énergétique diversifié comprenant le charbon, les énergies renouvelables et le nucléaire.

Cependant, le pays dépendra toujours du charbon, selon le plan, qui stipule que les anciennes centrales à charbon seront progressivement mises hors service, avec 10.500 mégawatts qui devraient être déclassés d'ici 2030.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Septembre 2021 - 09:56 Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021





Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss