Bulletin de l'écologie de l’Afrique

Publié le Vendredi 27 Août 2021 à 12:11 | MAP


​Kigali - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du vendredi 27 août 2021:


Tanzanie :

- Le barrage hydroélectrique Julius Nyerere (JNHPP), en Tanzanie, pourrait être lancé d'ici juin 2022, a annoncé jeudi la compagnie nationale d’électricité, précisant que l’infrastructure écologique construite sur la rivière Rufiji est déjà achevée à 62,7 %.

Selon Johari Kashwamba de la compagnie nationale d’électricité, les travaux sont désormais menés 24 heures sur 24 pour respecter l’échéance d’avril 2022, précédée par le remplissage du barrage en novembre.

Plus de 32,3 milliards de litres d’eau s’accumuleront ainsi derrière le barrage. D’ici juin 2022, les opérations devraient être terminées avec la première fourniture d’électricité au pays.

Le projet JNHPP produira un total de 2.115 MW qui seront en partie ajoutés au réseau national, tandis que le reste sera vendu aux pays voisins. Le barrage est construit par un consortium composé d’Elsewedy Electric et d’Arab Contractors, tous deux égyptiens.

Madagascar :

- À mesure que les effets du changement climatique s’intensifieront, la situation dans le sud de Madagascar ne pourra que s’aggraver, a indiqué la conseillère pour le programme Madagascar au sein d'AI, Tamara Léger.

Cette famine dévastatrice rappelle une nouvelle fois à tous les États, en particulier à ceux qui portent la plus grande responsabilité dans la crise climatique, qu’ils sont tenus de protéger les populations en réduisant les émissions de toute urgence, a déclaré Tamara Léger.

Elle a ajouté que «les pays riches doivent aussi prêter un appui à des systèmes efficaces d’alerte rapide, à la préparation aux catastrophes et aux stratégies d’adaptation au changement climatique afin de sauver des vies et de protéger les droits humains à Madagascar et dans les autres pays confrontés à des risques similaires».