Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Bulletin écologique du Maghreb du 01/09/2021


MAP - le Mercredi 1 Septembre 2021 à 11:24 |

           

Tunis - L'équipe de l'agenda régional des affaires à El Kef et à Bizerte a tiré la sonnette d'alarme sur les plans démographique, géographique, environnemental et économique, suite aux incendies successifs et graves survenus dans les provinces du nord du pays.


L'équipe de l'Agenda a appelé, dans un communiqué, à accélérer la révision du code des forêts, proposé depuis 2018.

Elle a également mis en garde contre les nombreux incendies survenus à cause d'actes prémédités selon les différentes parties concernées (direction des forêts, la Garde nationale...)

L'équipe a appelé à lancer immédiatement la réforme de la gestion du domaine forestier, estimant que la rigidité caractérisant la loi relative à ce domaine a causé une rupture entre les habitants et leur environnement naturel, entraînant ignorance et indifférence par rapport aux dommages subis.

Il a également recommandé de réexaminer l'initiative de la Banque mondiale (BM) relative au projet de gestion intégrée des paysages forestiers, pour pallier les défaillances.

La même source a rappelé l'initiative du "Cluster des plantes aromatiques et médicinales" qui pourrait favoriser la réussite de la démarche participative adoptée avec les communautés locales à travers l'encadrement et l'accompagnement des intervenants du secteur.

Et d'appeler à l'élaboration d'un plan d'action stratégique participatif pour aménager, développer et valoriser le domaine forestier.

L'équipe de l'Agenda a été créée, en 2018, sous la supervision de l'Institut arabe des chefs d'entreprise (IACE) et en partenariat avec l'Union tunisienne de l'agriculture et de la pêche (UTAP) et l'Union tunisienne de l'industrie, du Commerce et de l'Artisanat (UTICA), pour débattre des problèmes de développement dans trois régions, à savoir El Kef, Bizerte et Kairouan, dans le cadre d'un dialogue public/privé.

Alger, Un incendie a ravagé 27 hectares de pin d'Alep et de maquis dans la localité de Souk Naamane relevant de la wilaya algérienne d'Oum El Bouaghi, selon la Protection civile locale.

La surface forestière endommagée représente 10 hectares de pin d'Alep et 17 hectares de maquis, a ajouté la même source.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Septembre 2021 - 09:56 Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021





Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss