Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain
           

Bulletin écologique du Maghreb du 14/09/2021

Publié le Mardi 14 Septembre 2021 | MAP



Tunis - L'association "La continuité des générations" de Sfax et l'association "Notre Grand Bleu" ont convenu, le week-end dernier, de renforcer leur coopération dans les domaines de la préservation de la biodiversité, la lutte contre la pollution et la promotion des activités d'écotourisme dans les îles Kneiss (délégation d'El Ghreiba à Sfax), et Kuriat (gouvernorat de Monastir) et ce, en partenariat avec l'Agence tunisienne de Protection et d'Aménagement du Littoral (APAL).


La coopération entre les deux associations s'inscrit dans le cadre de la convention signée avec l'APAL et le MedFund (qui finance des projets de préservation de la biodiversité marine en Méditerranée), dans le cadre du projet de gestion des îles Kneiss et le projet de création d'une aire marine protégée", financée par le réseau des gestionnaires des Aires marines protégées en Méditerranée, MedPAN, a précisé la présidente de l'association "La continuité des Générations", Sana Taktak Keskes, dans des déclarations à la presse.

Elle a estimé que l'objectif est d’impulser la coopération entre les deux associations, dans le but de préserver la biodiversité et de faire face aux phénomènes de changements climatiques et aux problèmes de la pêche anarchique et de la pollution marine.

Cette coopération permettra à son association de tirer le meilleur parti des expériences réussies menées par l'association "Grand Bleu" à Monastir, notamment en matière de tourisme écologique, en vue de réactiver le circuit touristique écologique aux îles Kneiss, selon Keskes.

Elle a appelé, dans ce cadre, les investisseurs de la région à lancer des projets dans ce domaine touristique.

Des participants ont, de leur côté, proposé la création d’une plateforme numérique qui facilite l’échange d’idées et la coordination des efforts entre les deux associations. Ils ont recommandé, aussi, la mise en place d’un circuit touristique écologique englobant toutes les aires marines protégées, dans le cadre d’un agenda qui prend en considération les spécificités de chaque site.

Il est à noter que la convention, qui sera signée entre les deux associations portera entre autres sur le renforcement de l’infrastructure touristique écologique, notamment les espaces de repos destinés aux visiteurs, pêcheurs, ramasseurs de coquillages et de personnes douées par la pêche traditionnelle respectueuse de l'environnement.

Elle portera également sur l'échange d'expériences dans le domaine de la valorisation des résultats de la recherche scientifique dédiée à la préservation de la biodiversité et la valorisation des ressources, dans le cadre d'une approche de gestion durable.

-. Alger, Le dispositif de lutte contre les incendies de forêt et de récolte de la protection civile algérienne est intervenu dimanche pour l’extinction de 14 incendies à travers plusieurs wilayas.

Ces incendies ont ravagé 26,5 hectares du couvert végétal dont 16,5 Ha de forêt , 3,5 hectares de maquis et 6,5 hectares broussailles, ainsi que 398 arbres fruitiers et 41 palmiers.