Bulletin écologique du Maghreb

MAP - Publié le Mercredi 27 Janvier 2021 à 12:01



Tunis - Le forum national des acteurs de l'adaptation au changement climatique en Tunisie sera officiellement lancé, ce mercredi à Tunis, à l’initiative du ministère tunisien des Affaires Locales et de l’Environnement et l’Agence Allemande de Coopération Internationale (GIZ).


Il s’agit d’une plateforme de consolidation des mesures initiées par différents acteurs, afin d’assurer une action harmonisée et efficace dans le domaine de l’adaptation au changement climatique en Tunisie, un pays qui demeure fortement vulnérable à ce phénomène, indique un communiqué de la GIZ.

S’inscrivant dans le cadre du projet de "Renforcement de capacités et appui à l’exécution de la politique nationale d’adaptation au changement climatique en Tunisie" (Adapt-CC), financé par le ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ), ce forum a pour vocation de regrouper l’ensemble des acteurs concernés par l’adaptation au changement climatique en Tunisie.

Plus de 60 membres représentant la société civile, le secteur privé, les médias et les municipalités prendront part à ce forum qui leur permettra de s’informer sur les thématiques en lien avec l’adaptation au changement climatique et l’actualité nationale et internationale s’y rapportant et d’échanger ainsi autour de leurs expériences et leurs bonnes pratiques dans ce domaine.

Il sera, également, une plateforme de renforcement des capacités des acteurs de l’adaptation au changement climatique et d’appui pour la mise en œuvre d’initiatives ou de projets en lien avec cette thématique.

La Tunisie a été classée 35e pays à risques climatiques dans le monde (sur 183 pays) en 2018, selon la 15e édition de l’Indice mondial des risques climatiques 2020, de l’organisation allemande Germanwatch.

D’après cet indice, la Tunisie est le pays le plus vulnérable aux extrêmes climatiques dans la région de l’Afrique du nord.

-. Le ministère tunisien des Affaires locales et de l’Environnement a annoncé que la société responsable d'avoir jeté illégalement, des déchets industriels à Raoued relevant du gouvernorat de l’Ariana (Grand Tunis) a été identifiée et que les procédures judiciaires ont été prises à son encontre.

Selon la même source, il s’agit d’une société installée dans le gouvernorat de l’Ariana et qui est aussi, soupçonnée d'avoir incinéré les déchets après leur découverte.

Le ministère assurera, par ailleurs, le suivi de cette affaire, en collaboration avec l’Agence Nationale de Protection de l'Environnement (ANPE) et en coordination avec les autorités régionales et locales et les services sécuritaires.

Et de rappeler que l’ANPE a été informée, samedi dernier, de la découverte de déchets d’origine inconnue abandonnés dans la région de Raoued.

Après inspection des lieux, il s'est avéré qu’il s’agit de 400 kg de déchets jetés dans le circuit forestier derrière une carrière, des barres d’aluminium et des emballages en carton.

Le ministère a aussi indiqué que ces déchets ont été illégalement incinérés sous le couvert de la nuit et que le ministère public a ordonné l’ouverture d’une enquête pour identifier et sanctionner les contrevenants. 


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Tous les commentaires sont modérés. marocafrik.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture !

Le Fil | Tribune