Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Bulletin écologique du Maghreb


MAP - le Vendredi 2 Juillet 2021 à 10:55 |

           

Tunis - En Tunisie, les réserves des barrages ont enregistré une baisse de 43,9% en 2021 contre 76,1% en 2019, suite à deux années consécutives de sécheresse, selon le directeur général de la Société Nationale d'Exploitation et de Distribution des Eaux (Sonede), Mosbah Helali.


Dans des déclarations à la presse, le responsable a expliqué que cette baisse est due à la sécheresse qui a frappé la Tunisie, durant deux années successives, outre la régression du niveau des ressources dans les puits profonds.

Sur 1000 puits exploités par la Sonede, certains sont à sec et d’autres ont enregistré une baisse du niveau de l’eau, a-t-il ajouté, précisant que ces puits se trouvent particulièrement dans les régions de Zaghouan, du Kef et de Gafsa.

Il a noté que les difficultés liées à l’approvisionnement en eau diffèrent d’une région à une autre, faisant savoir que certaines zones comme le Sahel, le Cap-Bon, Sfax, le sud-est et Gafsa connaîtront cet été des coupures d’eau et ce, en raison de la densité de la population et de l’activité industrielle dans ces zones qui souffrent déjà d’un déficit structurel en eau.

A titre d’exemple, la région de Sfax enregistre un déficit estimé à 15%, alors que Tataouine et Gabès présentent un déficit de 25%, a-t-il poursuivi, soulignant qu’il est impératif de rationaliser la consommation en eau afin de faire face à cette situation.

Le Tunisien est considéré généralement comme un gaspilleur d'eau car c’est un produit qui n’est pas cher, a-t-il fait observer, rappelant que la moyenne de consommation d’eau par habitant est très élevée en Tunisie par rapport aux ressources disponibles.

Elle est estimée à 120 litres par jour, dont 100 litres destinés à usage domestique, a-t-il fait savoir, ajoutant qu’à court terme, la Sonede a lancé un programme qui comprend 157 interventions dans les différentes régions du pays, afin de creuser de nouveaux puits profonds, renforcer la capacité de pompage d'eau, et améliorer les conduites d'eau et les équipements dans plusieurs régions.

A moyen et long termes, la société prévoit la mise en œuvre de son plan quinquennal 2021-2025, lequel regroupe d’importants projets, moyennant 3,5 milliards de dinars (1 euro = 3,30 dinars).

Il a estimé que si la société parvient à achever l’ensemble de ces projets, à l’horizon 2025 comme prévu, la Tunisie pourrait éviter les problèmes d'approvisionnement en eau jusqu’à 2035, mais à condition d'améliorer la gestion des ressources en eau et d'opter pour une consommation rationnelle de ce bien vital et hautement stratégique.

-. L'Association "les Amis des Oiseaux" (AAO) a signé, mercredi dernier, la charte de coopération liant l'Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) et les associations de la société civile

Cette charte vise à consolider la relation entre l'institution législative et le citoyen, selon un communiqué de l'AAO publié jeudi, ajoutant que l'objectif est de favoriser l'écoute des composantes de la société civile, consolider les traditions de dialogue et de coopération entre les deux côtés et établir le principe de gouvernance ouverte.

Il s'agit également de reconnaître le rôle de la société civile en tant que partenaire actif et créer une intégration fonctionnelle au service du pays et du citoyen.

Pour l'AAO, la charte en question contribuera à la consolidation de la conscience environnementale chez les députés qui seront plus attentifs aux questions environnementales, lesquelles sont liées aux conditions de vie du citoyen et au développement de la situation dans le pays.

L'AAO a rappelé, dans ce cadre, que les fondements de cette charte découlent de la Constitution de 2014 et de son contenu visant à établir un système démocratique et participatif fondé sur l'autorité du peuple.

Il s'agit aussi du principe de citoyenneté, outre la bonne gouvernance, les droits de l'Homme et la participation de la société civile aux affaires publiques à travers la liberté d'expression et le droit d'accès à l'information.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Septembre 2021 - 09:56 Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021





Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss