Bulletin écologique du Maghreb

Publié le Lundi 19 Juillet 2021 à 13:24 | MAP



Tunis - Le Collectif zéro déchet Tunisie organise, à l'occasion de Aid Al-Idha, la 4ème édition de la campagne nationale de valorisation des peaux de moutons, en collaboration avec le Centre national du cuir et de la chaussure, avec la participation de 30 municipalités réparties sur 12 gouvernorats.

Cette campagne, qui vise à lutter contre la pollution due au rejet anarchique des peaux de moutons sacrifiés, consiste notamment en la sensibilisation des citoyens, premiers maillons de la chaîne de valorisation des peaux de moutons. Il s'agit également d’organiser la collecte des peaux conservées dans des sacs en plastique avant de les déposer dans les lieux de collecte fixés au préalable par les municipalités. Les responsables de la compagne insistent sur l'engagement de tous les intervenants : citoyens, collecteurs, municipalités et tanneries.

Alger - Les décharges sauvages en Algérie, mettent à mal l'environnement et constituent une source de problème pour les zones avoisinantes, notamment pendant la période estivale, où se déclarent des incendies dangereux en raison des gaz inflammables. Ces décharges sauvages, qui sont responsables de la propagation d'odeurs désagréables et d'insectes nuisibles, prospèrent en raison de la non-application des décisions de leur fermeture. Selon Rouabeh Chakib, chef du service d'éradication des décharges sauvages de l'Agence nationale des déchets, le programme de recensement de ces décharges en Algérie, qui inclut 17 provinces, a révélé à ce jour l'existence de 874 décharges sauvages, dont la plus grande se situe dans la zone du « Karma » dans l'État d'Oran, et s'étend sur une superficie de 85 hectares.

La quantité des déchets est estimée à 6 millions de mètres cubes et le coût d'éradication d'une décharge sauvage dépasse largement le coût de l'établissement d'un centre d'enfouissement technique, a-t-il précisé.