Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Bulletin économie du Maghreb du 01/09/2021


MAP - le Mercredi 1 Septembre 2021 à 11:24 |

           

Tunis - La situation économique et sociale en Tunisie ainsi que les programmes socioéconomiques de la Banque Mondiale destinés au pays ont été au centre de la rencontre, tenue mardi entre le Président de l'Union Tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat (UTICA), Samir Majoul et le vice-président de la Banque Mondiale (BM) pour la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord, Ferid Belhaj.


Les deux responsables ont souligné l’importance de doter la Tunisie d'un programme des réformes permettant de relancer la croissance, d'améliorer le climat de l'investissement et de renforcer la compétitivité de l'économie tunisienne, a précisé l'UTICA dans un communiqué.

Le vice-président de la BM a réitéré l'engagement de la banque à poursuivre l'appui de la Tunisie et son accompagnement durant cette phase, et à s'ouvrir sur le secteur privé tunisien, qui demeure la locomotive de la croissance.

- . La balance commerciale des produits de la pêche en Tunisie a enregistré, au cours du mois de juillet 2021, un solde positif de 157,9 millions de dinars (1 euro = 3,30), contre 146,8 millions de dinars au cours de la même période de 2020, selon le ministère tunisien de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche.

Ainsi, le taux de couverture des importations par les exportations est passé de 191,8% en juillet 2021, contre 214,4 % en juillet 2020.

En fait, les exportations ont augmenté de 27,4% en quantité et de 20% en valeur pour atteindre 16.605 tonnes, d'une valeur de 330 millions de dinars (MD). Quant aux prix à l'exportation, ils ont connu une légère baisse de 5%, puisque le prix du kilo est passé de 21 dinars en 2020 à 20 dinars en 2021.

Pour ce qui est des importations, elles se sont élevées à environ 32.723,7 tonnes, durant les sept premiers mois de l'année, d'une valeur de 172 millions de dinars, soit une hausse au niveau des quantités de 19% et au niveau de la valeur de 34%.

Les prix à l'import ont également enregistré une légère augmentation de 0,5 dinars par kilogramme par rapport à l'année 2020.

-. Au cours du deuxième trimestre 2021, l'indice de la production industrielle en Tunisie a augmenté de 27,8% par rapport à la même période de l'année dernière, a annoncé l'Institut National de la Statistique (INS).

Dans une note publiée mardi, l'Institut a rappelé que le deuxième trimestre 2021 était caractérisé par le confinement général décrété afin d'éviter la propagation de la pandémie du Covid-19.

Pour ce qui est de l'évolution trimestriel, l'INS a fait état d'une légère hausse de la production industrielle de 0,1%, au cours du deuxième trimestre de 2021, par rapport au premier trimestre de l'année en cours.

"Cela est dû à l'augmentation de la production des secteurs des mines (+33,3%), des industries agricoles et alimentaires (+2,4%) du textile/ habillement et cuir (+1,4%) et des industries mécaniques et électriques (+0,2%)", précise-t-on de même source.

En revanche, la production a enregistré une baisse dans le secteur des industries chimiques (-0,4%) et le secteur de l'énergie (-3,2%).

Concernant la variation mensuelle, la production industrielle a enregistré une légère amélioration de 0,3%, en juin 2021, par rapport au mois de mai 2021. Une évolution qui a été favorisée, principalement, par l'accroissement enregistré dans les industries manufacturières (+1,5 % après -4,5%).

La plupart des branches ont participé à cette augmentation. En effet, le rythme de la production industrielle reprend dans le secteur des industries mécaniques et électriques (+2,5% après -2,5%) et le secteur de textile/ habillement et cuir qui a enregistré un fort rebond (+21,1% après -17%).

De même, la production continue de s'améliorer dans les secteurs des mines (+9,1% après 6,8%) et le secteur des industries agroalimentaires (+0,7% après -2,5%). A contrario, le secteur de l'énergie a marqué une baisse de 5,6% après -4,2% au mois de mai.

Nouakchott, La Directrice générale de l'Agence de Promotion des Investissements en Mauritanie ( APIM ), Mme Aïssata Lam, s'est entretenu, mardi à Nouakchott, avec la représentante résidente du Fonds Monétaire International (FMI), Mme Anta Ndoye.

Les échanges ont porté sur l’appui du FMI à l’APIM dans le cadre des réformes relatives au climat des affaires, notamment la fiscalité ainsi que le code des investissements.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Septembre 2021 - 09:56 Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021





Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss