Bulletin économique du Maghreb du 03/09/2021

Publié le Vendredi 3 Septembre 2021 à 09:35 | MAP


Tunis - Le taux de couverture des échanges commerciaux à prix constants en Tunisie a perdu 1,2 point, en juillet 2021, par rapport au mois précédent, pour se situer au niveau de 74,5%, selon des données publiées jeudi par l'Institut National de la Statistique (INS).


En fait, cette baisse est due à un rythme de régression de volume des exportations plus accentué (13,3%) que celui des importations (11,9%) comparées à juin 2021.

Au niveau des prix, ceux des produits exportés se sont stabilisés à +0,1%, contre une hausse des prix des produits importés de +1,5%.

Le volume des exportations a baissé de 13,3% en juillet, en raison de la régression des volumes d'exportation du secteur des industries mécaniques et électriques (-17,6%) notamment le secteur des industries électriques dont les exportations se sont repliées en volume de 22%.

La baisse a été enregistrée aussi au niveau du secteur de textile habillement et cuirs (-14,7%) et du secteur des mines, phosphate et dérivés (-13,7%). En contrepartie, le secteur de l'énergie et lubrifiants a enregistré une augmentation en volume de 11,7%.

Quant au volume des importations, il a diminué de 11,9%, suite à la baisse des volumes des approvisionnements en matières premières et demi-produits (-20%) et en produits énergétiques (-42,9%).

D'un autre côté, les volumes d'achats de produits alimentaires et des biens d'équipement ont augmenté respectivement de 11,1% et 3,3%.

L'INS a fait savoir, dans le même cadre, que le volume des échanges hors énergie s'est caractérisé par une baisse plus accentuée au niveau des exportations (-15,4%) que des importations (-7,3%), en juillet 2021.

Par ailleurs, les prix ont enregistré une stagnation à l'export et une hausse de 1,9% à l'import, ce qui a entraîné une baisse en termes d'échange hors énergie, de 1,8 point pour se situer à 95,8%.

-. Le besoin moyen en liquidité bancaire en Tunisie a augmenté sensiblement, en juillet 2021, pour avoisiner 10,384 millions de dinars (1 euro = 3,27 dinars), contre 8,088 MD le mois précédent, selon la dernière note sur les évolutions économiques et monétaires et perspectives à moyen terme de la Banque Centrale de Tunisie (BCT).

Cette évolution traduit les effets restrictifs exercés par les souscriptions du Trésor (1,378 MD de Bons de Trésor à court terme (BTCT) et 715 MD d'emprunt national) et la hausse temporaire de la demande des billets de banque (570 MD occasionnés par la fête de Aïd al-Adha).

Au niveau des opérations de refinancement, le volume des interventions de la Banque centrale s'est élevé à 10,078 MD, en juillet 2021, en progression de 2,052 MD, essentiellement sous forme d'opérations principales de refinancement (5,287 MD après 3,970 MD en juin 2021) et d'achats fermes de bons du Trésor (3,493 MD après 3,091 MD).

Il s'agit également du recours des banques à la facilité de prêt à 24 heures qui s'est renforcé, en juillet 2021, de +154 MD (en m/m) pour s'établir à 629 MD.

En matière de taux d'intérêt, le TMM a augmenté à 6,29%, en juillet 2021, contre 6,26% le mois précédent. En revanche, le taux moyen pondéré (TMP) des opérations principales de refinancement a baissé à 6,28% après s'être établi à 6,33% en juin 2021.

Le 3 août 2021, le Conseil d'Administration de la BCT avait décidé de maintenir le Taux directeur inchangé à 6,25%.

-. Le marché boursier en Tunisie a terminé la séance dans le rouge, glissant de 0,1% à 7336,52 points, dans un faible volume de 1,3 million de dinars (1 euro = 3,27 dinars).

La meilleure performance de la séance est revenue au titre "SOTIPAPIER". Dans un volume de 92 mille dinars, l'action s'est appréciée de 3,3% à 5,580Dt. Les investisseurs ont bien réagi à la publication des états financiers au 30 juin 2021 de la société mère du Groupe SOTIPAPIER. Ces derniers affichent une croissance des revenus de 47% à 53 MDt et un résultat net bénéficiaire de 6,8MDt, contre des bénéfices de 307 mille dinars au terme des six premiers mois de 2020.

Le titre SAH Lilas a été bien orienté au terme de la séance. Transigée à hauteur de 47 mille dinars, la valeur a affiché une progression de 2% à 12,330Dt.

Du côté des baisses, "City Cars" a enregistré la moins bonne performance de la séance. Pénalisée par des prises de bénéfice, la valeur a trébuché de 5,2% à 10,900Dt. La performance annuelle de l'action demeure, néanmoins, en territoire positif (une envolée de 32%).

Une autre valeur dans le secteur de la concession automobile a été victime d'un mouvement de prise de bénéfice au cours de la séance. Il s'agit de "ARTES", dont l'action a dévissé de 1,8% à 7,210Dt, en amassant des capitaux de 143 mille dinars.

"OTH" a été la valeur la plus transigée de la séance. Terminant inchangée à 13,580Dt, l'action a mobilisé des capitaux de 196 mille dinars, soit 15% du volume de la cote.

-. Nouakchott, Le Conseil des ministres mauritanien, réuni mercredi, a examiné et adopté le projet de décret portant application de certains articles de la loi n°2019-035 du 18 décembre 2019 portant code de la pêche et de l'aquaculture dans les eaux continentales.

Le présent projet de décret a pour objet d'organiser et d'encadrer l'activité de la pêche continentale et de la pisciculture notamment à travers la définition des conditions d'octroi, de renouvellement, de suspension, de refus ou de retrait des licences ou autorisations de pêche et d'aquaculture continentales.

Il définit aussi les procédures d'élaboration des plans d'aménagement et de gestion de cette activité ainsi que des aspects liés aux conditions de création, de mise en place et de fonctionnement des organes chargés de l'élaboration et du suivi desdits plans d'aménagement et de gestion.