Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

MAP - le Mercredi 22 Septembre 2021 à 10:14 |

Bulletin économique du Maghreb du 22/09/2021


           

Tunis - La Société nationale tunisienne de transport interurbain (SNTRI) a annoncé la remise en exploitation, à partir du 24 septembre, sa ligne internationale terrestre Tunisie/Tripoli (Libye).


La société a rappelé dans ce cadre le protocole sanitaire convenu entre les deux pays qui stipule que le voyageur de plus de 6 ans doit être vacciné contre la Covid-19 et avec un test PCR négatif.

Les voyageurs des deux pays non vaccinés devront se soumettre à un confinement obligatoire dans un établissement hôtelier à leurs charges.

Cette reprise intervient suite à la décision présidentielle de rouvrir les postes frontaliers avec la Libye.

Le président tunisien Kaïs Saïed avait autorisé, le 16 septembre, la réouverture, à partir du 17 septembre, des postes frontaliers avec la Libye et ce, à la lumière des résultats des réunions qui ont eu lieu mercredi, à Djerba, entre les deux commissions ministérielles tuniso-libyennes de sécurité et de santé.

Au terme de la réunion tuniso-libyenne, tenue à Djerba, sous la présidence des ministères de l'Intérieur et de la Santé des deux pays, il a été décidé que les voyageurs tunisiens et libyens vaccinés contre le covid-19 et munis d'un test PCR négatif peuvent circuler librement via les postes frontaliers.

Pour les autres voyageurs, un confinement obligatoire de 10 jours dans un hôtel suivi d'un test PCR négatif sera l'un des principaux critères pour le passage par les postes frontaliers.

-. Le marché boursier tunisien a terminé la séance du mardi, sur un biais négatif. L'indice de référence a trébuché de 0,2% à 7245,99 points, dans un volume de 2,3MDt (1 euro = 3,30 dinars), selon l'intermédiaire en bourse Tunisie Valeurs.

Le titre "Attijari Leasing" a chapeauté le palmarès de la séance. Dans un volume de 27 mille dinars, l'action s'est bonifiée de 5,4% à 11,700Dt.

Un autre leaseur a terminé la séance sur une note d'optimisme. Il s'agit de ATL. Transigée à hauteur de 81 mille dinars, la valeur a progressé de 5% à 1,900Dt.

"UADH" a accusé la plus forte baisse de la séance. Dans de faibles échanges de 7 mille dinars, le titre a lâché 2,4% à 0,410Dt. Pénalisé par des pressions vendeuses, le titre "Assurances Maghrebia" a abandonné 2% à 63,500Dt.

La valeur a amassé des capitaux de 257 mille dinars. Depuis le début de l'année en cours, la dernière recrue du marché affiche une performance de 10,4%. "CIL" a été la valeur la plus active de la séance. Terminant inchangé à 16,890Dt, le titre a drainé un flux de 563 mille dinars.

- Alger, Durant les 4 premiers mois de l'année 2021, la Banque d'Algérie (BA),a financé l’Etat (Trésor public) à hauteur de 1.115 milliards de dinars (1 euro = 161 DA).

Selon le journal "El Watan", l'augmentation du niveau de la liquidité bancaire en cette mi-septembre pour atteindre 1296 milliards de dinars, dont fait part un récent communiqué de la BA, est le résultat de cette planche à billets.

Le journal a rappelé que le même constat avait été observé à l’entame de la planche à billets 2017 avec une liquidité bancaire de 1392 milliards de dinars au mois de janvier 2018, alors qu’elle n’était que de 530 milliards au mois de septembre 2017.

-. Nouakchott, Le ministre mauritanien de l'Agriculture , M. Sidina Ould Sidi Mohamed Ould Ahmed Ely, s'est entretenu, mardi à Nouakchott, avec M. Chekib Hanan, directeur du Département Moyen Orient - Afrique du Nord , division agriculture et alimentation à la Banque Mondiale.

Les discussions ont porté sur la coopération entre la Mauritanie et l'institution financière internationale, notamment dans le domaine agricole.

Le ministre a appelé à l'orientation des projets de développement financés par la Banque Mondiale en Mauritanie vers les priorités de l'Etat, la sécurité alimentaire notamment.

Il a insisté sur la nécessité d'accélérer le rythme d'exécution des projets et des programmes, de manière à soutenir les efforts de développement déployés.