Bulletin économique du Maghreb

MAP - Publié le Lundi 4 Janvier 2021 à 11:23



Tunis - En dépit de la hausse des investissements déclarés dans le secteur des services en Tunisie de 26,6%, à un milliard de dinars (1 euro = 3,20 dinars) au cours des 11 premiers mois de 2020, le nombre des emplois crées a régressé de 8% pour atteindre 30.386 par rapport à la même période de 2019.


Selon le bulletin de conjoncture de l'Agence tunisienne de Promotion de l'Industrie et de l’Innovation (APII), le nombre des projets déclarés ont également augmenté de 13,9% à 9.472, contre 10.995 projets, au cours de la même période de 2019.

D'après le bulletin du mois de novembre, le volume des investissements dans les projets destinés totalement à l’exportation a baissé de 1,2 %, pour s’établir à 97,2 MD, contre 80,2 MD, en 2019, alors que le volume des financements destinés aux projets sur le marché local a connu une hausse de 29,7% pour atteindre 923,9 MD.

Le volume des projets à participation étrangères a augmenté de 196%, au cours des 11 premiers mois, pour atteindre 199 MD.

-. Le taux moyen du marché monétaire en Tunisie (TMM) a légèrement régressé, en décembre, pour se situer au niveau de 6,12%, contre 6,13%, au cours du mois de novembre, 6,30% en octobre et 6,76% en septembre 2020. 

Selon les statistiques monétaires, économiques et financières que vient de publier par la Banque Centrale de Tunisie (BCT), il s’agit du plus faible taux enregistré depuis le mois de mars 2018 (6,04%).

Cette baisse du TMM a été favorisée par la réduction du taux d’intérêt directeur de 50 points de base, le 30 septembre 2020, pour le ramener à 6,25%, et ce, "afin de contribuer à la mise en place des conditions favorables pour relancer l’investissement et rétablir le rythme de l’activité économique tout en préservant la stabilité financière". 

 -. Nouakchott, Le ministre mauritanien des Finances Mohamed Lemine Ould Dhehby, a annoncé que l'exécution du budget 2019 a généré un excédent de 11 milliards d’ouguiyas (1 euro =46,88 MRU).

Lors d’une conférence de presse, il a relevé que cet excédent a largement contribué au paiement d’une partie de la dette extérieure, à raison d’un montant de 6,6 milliards d’ouguiyas (MRU).

Il a mis l’accent sur la gestion transparente des deniers publics en vue d’améliorer la bonne gouvernance.

De plus, l’exécution du budget a atteint 58,9 milliards d’ouguiyas (MRU), ce qui représente une augmentation de 4,8% par rapport aux prévisions.

S’agissant des dépenses effectuées, elles ont atteint 47,8 milliards d’ouguiyas (MRU), soit 97,25% de la prévision.

Le ministre a précisé enfin que le contenu de la loi de règlement va s’améliorer dès la mise en œuvre du nouveau cadre, en 2023. 

Il a souligné que le système comptable, qui fait partie dudit cadre, permettra d’obtenir des informations de qualité et complètes.

 -. Alger, Sur le marché officiel des devises, le dinar algérien continue sa dépréciation face aux principales devises, notamment l’euro et le dollar américain.

Selon les dernières cotations officielles du 31 décembre 2020 au 5 janvier 2021 publiées par la Banque d’Algérie, la monnaie unique européenne s’est établie à 162,38 dinars à l’achat et à 162,42 dinars à la vente en réalisant un nouveau record historique pour l’euro face au dinar algérien.

Pour le dollar américain, il s’échange à 132,12 dinars à l’achat et à 132,13 dinars à la vente selon les mêmes dates des cotations.

En ce qui concerne les autres monnaies, on remarque selon les dernières cotations que la livre sterling s’échange à 180,25 dinars à l’achat et à 180,29 dinars à la vente et le franc suisse s’est établi à 14.993,69 dinars à l’achat et à 14.997,09 dinars à la vente.

Selon toujours ces cotations, le dirham marocain s’échange à 14,8163 dinars à l’achat et à 14,8180 dinars à la vente, le dinar tunisien à 49,06 dinars à l’achat et 49,56 dinars à la vente, alors que le dinar libyen est coté à 98,52 dinars à l’achat et à 99,03 dinars à la vente. 


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Tous les commentaires sont modérés. marocafrik.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture !

Le Fil | Tribune