Bulletin économique du Maghreb

MAP - Publié le Mercredi 2 Juin 2021 à 12:50



​-. Alger, Le groupe pétrolier britannique British Petroleum (BP) prévoit la vente de ses actifs en Algérie à l'italien "Eni", selon des sources médiatiques.


Des pourparlers sont en cours entre les deux parties, au moment où ces deux groupes "redoublent d’efforts afin de recentrer leurs activités pour faire face à la baisse des marges de bénéfices, à la hausse de la dette et aux pressions qu’ils subissent pour réduire leurs émissions qui impactent le climat", ajoutent les mêmes sources.

Les deux groupes n’ont pas souhaité faire de commentaires à ce sujet, selon les mêmes sources, qui soulignent au passage, que les principales sociétés énergétiques européennes "réduisent leurs portefeuilles pétroliers et gaziers pour ne conserver que les actifs susceptibles d’être rentables et redéploient des capitaux pour une transition énergétique".

BP envisagerait une vente pure et simple avec une possible participation dans les actifs d’Eni ailleurs, notamment dans le développement phare du gaz naturel liquéfié au Mozambique, expliquent ces sources.

Cet accord permettrait à BP de céder ses actifs algériens après son échec depuis 2019 à vendre sa participation de 45,89% dans l’usine de gaz naturel d’In Amenas. BP détient également une participation de 33% dans l’usine à gaz d’In Salah, Selon la même source.

****

-. Nouakchott, La Directrice Générale de l'Agence de Promotion des Investissements en Mauritanie, Mme Aïssata Lam, a rencontré, mardi à Nouakchott, M. Alexandre Maillard, directeur Général de "Total Energies", accompagné du chef de département des Relations Publiques et du Développement Durable, M. Abdellahi Hourmatallah.

Les discussions ont, principalement, porté sur l’assistance et l’appui que pourrait rapporter l’agence au groupe. Elles ont également mis en valeur les opportunités d’investissements majeurs que les énergies renouvelables potentielles que présente la Mauritanie.

Une filiale du groupe français Total, devenu Total Energies, sera en mission exploratoire la semaine prochaine et prévoit de rencontrer, à travers l’APIM les différents acteurs publics et privés pour des partenariats éventuels.