Bulletin économique du Maghreb

Publié le Samedi 3 Juillet 2021 à 11:29 | MAP


​Tunis - Les moyens de promouvoir la coopération entre la Tunisie et la Guinée ainsi que le Congo, notamment dans les domaines de l'industrie, de la création de PME, des hydrocarbures et de la formation, ont été au centre d'entretiens séparés du ministre tunisien par intérim de l'Industrie, de l'énergie et des Mines, Mohamed Boussaid, et le ministre guinéen de l'Industrie et des PME, Tibou Kamara et le ministre congolais des hydrocarbures, Didier Budimbu Ntubuanga.


Le ministre guinéen a exprimé, lors de cet entretien, la volonté de son pays de bénéficier de l'expérience tunisienne dans le domaine de l'aménagement des zones industrielles, d'autant plus que la Tunisie dispose d'une expérience importante dans ce domaine qui lui a permis d’aménager des zones industrielles intelligentes, selon un communiqué publié par le ministère tunisien de l'Industrie.

De son côté, le ministre congolais a abordé avec le ministre de l’Industrie, la question de l’investissement dans le secteur de la production d'électricité à partir des énergies renouvelables, la mise en œuvre de programmes d'efficacité énergétique et l’attraction des investisseurs congolais en Tunisie, à travers des actions communes.

-. Le marché boursier en Tunisie a terminé la semaine dans le rouge, selon l'intermédiaire en bourse Tunisie Valeurs.

L'indice de référence s’est déprécié de 1% à 7.232,75 points. Au vu de la situation économique précaire et des conditions sanitaires qui prévalent dans le pays, le Tunindex affiche plutôt un bon parcours boursier avec une performance annuelle de 5,1% depuis le début de l’année.

Sur le front des échanges, les transactions de bloc ont dynamisé les échanges au cours de cette semaine.

Les volumes ont cumulé une enveloppe de 54,2MDt, soit une moyenne quotidienne de 10,8 MDt et ce, grâce à 14 transactions de bloc d’une valeur totale de 44,35 MDt.

Douze transactions de bloc ont porté sur les titres Assurances "Maghrebia", totalisant une enveloppe de 13,85MDt. Deux transactions de bloc d’une valeur de 30,5MDt ont porté sur les titres "SFBT".

Le titre "Tuninvest" s’est offert la meilleure performance du marché actions. La valeur a signé une progression de 14,6% à 13,750Dt, en drainant de faibles volumes de 71 mille dinars.

Le titre "AeTECH a figuré parmi les plus grands gagnants de la semaine. Son cours a gagné 11,4% à 0,490Dt, dans un maigre volume de 4 mille dinars.

-. Alger, L'entreprise de services de connectivités et d’internet, Veon Ltd (ex-Vimplecom-domiciliée aux Pays Bas), filiale du grand conglomérat financier et industriel russe, Alfa, a annoncé avoir décidé de céder sa part dans le capital de l’opérateur national Djezzy au profit du Fonds National d’Investissement (FNI).

Dans un communiqué, Veon annonce avoir exercé aujourd’hui son option de vente pour vendre l’intégralité de sa participation de 45,57 % dans sa filiale algérienne, Omnium Telecom Algérie SpA au Fonds National d’Investissement Algérien (FNI).

"L’exercice de l’option déclenche un processus dans le cadre duquel une évaluation par un tiers est entreprise pour déterminer la juste valeur marchande à laquelle le transfert aura lieu", déclare Veon, qui justifie ce choix par une orientation stratégique visant à se recentrer sur des marchés principaux.

Cité par "Maghreb Emergent", le P-DG de Djezzy, Matthieu Galvani, a déclaré : "nous n’avons aucun commentaire à faire sur une décision d’actionnaires".

"En tant que Direction, nous restons pleinement engagés pour assurer la continuité du business pour poursuivre le développement digital de l’entreprise et améliorer la qualité de service pour nos clients qui demeurent au cœur de la stratégie de l’entreprise", a-t-il ajouté sans donne de précisions.

-. Nouakchott, Le ministre mauritanien de l'Energie, a supervisé vendredi à Nouakchott, la signature d'un accord de délégation entre les directeurs généraux de la société "Maaden Mauritania", M. Hamoud Ould M'Hamed, et de l'Agence nationale de recherches géologiques et du patrimoine minier, M. El Hachmi Cheikh Sidaty.

En vertu de cet accord, qui couvre une période d'un an, renouvelable, le ministère des Mines de Mauritanie autorise l'Agence nationale de recherches géologiques et du patrimoine minier à réaliser une étude exhaustive et une carte minière pour l'or dans les sites relevant de la société "Maaden Mauritania" dans les wilayas de Dakhlet Nouadhibou, du Tiris Zemmour, du Brakna, du Tagant, du Trarza et autres.

La carte minière détaillée que l'Agence doit réaliser, pour le compte de "Maaden Mauritania", sera un outil de référence pour cette dernière dans le cadre de sa supervision des zones sous son contrôle. "Maaden Mauritania" vise, au-delà de cette enquête et des résultats qui en sont attendus, à aider les orpailleurs et les petits investisseurs dans le domaine à identifier les lieux porteurs d'indices probants pour le métal précieux.

La Société "Maaden Mauritania" prend en charge les coûts de cette opération d'envergure, qui s'inscrit dans le cadre de son action tendant à offrir les meilleures conditions à l'exploitation minière artisanale et semi-industrielle.