Bulletin quotidien d'informations économiques africaines du 07/09/2021

Publié le Mardi 7 Septembre 2021 à 10:11 | MAP


​Kigali - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du mardi 07 septembre 2021:


Kenya-Banques-Taxes

- Le secteur bancaire est l'un des plus importants secteurs au Kenya de par la taille de ses contributions fiscales en apportant un montant considérable en termes d’impôt sur les sociétés en 2019 et 2020, selon le nouveau rapport «Total Tax Contribution of the Kenyan Banking Sector in 2020», publié par le cabinet d’audit PwC.

Au cours des deux exercices, le montant de l’impôt sur les sociétés de l’ensemble des entreprises au Kenya s’élève à 346,4 milliards de shillings kényans (3,11 milliards de dollars). Le secteur bancaire à lui seul y a contribué à hauteur de 93,5 milliards de shillings, soit 27 % de tous les impôts sur les sociétés au Kenya.

Selon l’étude, le secteur bancaire est l’un des plus importants du pays de par sa contribution sous forme d’impôts. Ainsi, au cours de la période 2019 et 2020, la contribution fiscale des banques est de 224,9 milliards de shillings, soit 120,1 milliards de shillings pour l’année 2019 et 104,8 milliards de shillings pour l’année 2020.

SADC-PME

- Les dirigeants africains se doivent de créer un environnement propice aux petites et moyennes entreprises (PME), ainsi qu'aux entrepreneurs innovants, afin de leur permettre de s'épanouir et d'accéder aux opportunités d’investissement aux niveaux régional et international, ont indiqué les ministres des Technologies de l'information et de la communication de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC).

L'innovation locale et le développement des PME peuvent conduire à une augmentation de la propriété intellectuelle locale du continent, à une création d'emplois à plus grande valeur et à un accroissement des investissements et des exportations, ont déclaré les ministres lors d’une table ronde virtuelle organisée dans le cadre des célébrations de la Journée de l'Afrique.

Estimant essentiel pour les dirigeants africains de trouver les moyens pour libérer le potentiel de l'innovation local, les participants ont souligné l'importance de créer un environnement adéquat pour que les jeunes entrepreneurs transforment leurs idées en projets prospères.

«Nous devons exploiter l'énergie et la créativité de nos jeunes entrepreneurs. Nous devons trouver des moyens de les aider à développer leurs plans d’affaires, leurs compétences et à créer un écosystème de soutien qui leur permettra de se développer», notent-ils, relevant l’importance pour les jeunes d’avoir accès au financement et aux marchés.

Zimbabwe:

- Selon le premier rapport d'évaluation des récoltes et du bétail 2020-2021 présenté au Comité gouvernemental sur la sécurité alimentaire et la nutrition, la production animale du Zimbabwe se trouve sur une trajectoire positive en raison des pluies enregistrées durant la saison 2020/21.

Les statistiques nationales sur l'élevage ont montré que le cheptel national de bovins de boucherie du pays a augmenté de 0,64%, la population caprine nationale a augmenté de 2,7% et la population ovine a augmenté de 27%.

Cependant, le bétail dans certaines zones communales est toujours en mauvais état malgré la bonne saison de pluies en raison des mauvaises méthodes d'élevage et du surpâturage.