Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines du 25/12/2020


MAP - le Vendredi 25 Décembre 2020 à 12:23 |

           

Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du vendredi 25 décembre :


Sénégal-Agriculture

Le ministère sénégalais de l'Agriculture et de l’Equipement rural table sur une production céréalière de 3 811 894 tonnes pour la campagne agricole 2020-2021, soit une hausse de 38% par rapport à l’année précédente, a révélé mercredi soir à Dakar, le directeur de l’Analyse, de la prévision et des statistiques agricoles (DAPSA), docteur Ibrahima Mendy.

"Pour la campagne agricole 2020-2021, la production prévisionnelle céréalière est estimée à 3 811 894 tonnes, soit une hausse de 38% par rapport à 2019-2020 et une hausse de 54% par rapport à la moyenne des cinq dernières années", a-t-il notamment indiqué à l’agence de presse sénégalaise (APS).

Sénégal-Ports-investissement

Après plus de deux ans de pourparlers, DP World est parvenu à une entente avec le gouvernement du Sénégal pour le développement du port en eaux profondes de Ndayane. Situé à 50 km de Dakar, ce port couvrira une surface de 600 hectares, rapporte le site +Financial Afrik+.

La première phase de ce projet verra un investissement de DP World Dakar de 837 millions de dollars, ce qui en fera le plus grand investissement du secteur privé dans l'histoire du Sénégal et devrait être suivi par la deuxième phase d’investissement de 290 millions de dollars.

 Mali-UMOA

La Direction nationale du trésor et de la comptabilité publique du Mali a levé, le 23 décembre 2020, sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) un montant de 33 milliards de FCFA (49,500 millions d’euros) au terme de son émission simultanée d’adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) à 364 jours et d’obligations assimilables du trésor (OAT) à 36 mois.

Les fonds levés sont destinés à assurer la couverture des besoins de financement du budget de l’Etat du Mali.

 Afrique-Banque

Le groupe bancaire panafricain, Ecobank, a procédé le 22 décembre dernier au lancement d’une solution de commerce électronique destinée aux micros, petites et moyennes entreprises africaines (MPME).

Cette initiative entre dans le cadre de la stratégie de la banque visant à s’appuyer sur la technologie financière (Fintech) pour renforcer l’inclusion financière en Afrique, indique-t-on auprès de l’institution financière

 Gabon-Transport :  Le transport aérien a enregistré une baisse de 55,7 % sur les 9 premiers mois de 2020, selon les chiffres l'Agence nationale de l’aviation civile (Anac).

"A fin septembre 2020, malgré une reprise progressive des activités, les mouvements commerciaux des avions ont chuté de 55,7 %, le nombre de passagers de 65,4 % et le volume fret de 5 % comparé à 2019, à la même période", indique la même source.

Au 30 septembre, l’aéroport international Léon Mba de Libreville a accueilli 203 860 voyageurs contre 588 710 sur la même période l’an dernier (-65,4 %), poursuit l’ANAC. 

Ouganda-Tanzanie-Pétrole 

Les autorités ougandaises ont planifié pour le premier trimestre de 2021 la décision finale d'investissement du pipeline qui reliera le pays à la Tanzanie, une étape considérée comme cruciale dans la construction d’un nouveau hub pétrolier en Afrique de l’Est.

La ministre ougandaise de l’Energie, Mary Goretti Kitutu, citée par des médias locaux, a déclaré que cette opération sera facilitée par la reprise progressive du secteur et les bonnes perspectives économiques pour 2021.

« Comme les activités recommencent progressivement, je suis optimiste que d’ici le premier trimestre 2021, la décision finale d’investissement sera prise. Nous travaillons dur pour y parvenir », a souligné la ministre

Zambie

Le Président zambien, Edgar Lungu, a lancé un appel aux entrepreneurs saoudiens à investir massivement en Zambie et à contribuer à l'accroissement des échanges entre les deux pays pour le bien de leurs peuples.

Les investissements étrangers directs de l'Arabie saoudite en Zambie contribueraient à l'industrialisation du pays et à la création d'emplois et de richesse pour les citoyens des deux pays, a déclaré M. Lungu lors d’une audience accordée au ministre saoudien en charge des Affaires africaines, Ahmed Ben Abdelaziz Qattan.

Le chef de l'Etat a indiqué que les relations entre la Zambie et l'Arabie Saoudite sont devenues de plus en plus fortes, à la faveur des opportunités de partenariats économiques stables. «Les relations ont été encore renforcées par des visites d'échange et un soutien accru de l'Arabie saoudite à des secteurs clés tels que la sécurité et la santé», a déclaré le président Lungu dans un communiqué

 Madagascar:

L'ambassadeur des Etats-Unis à Madagascar, Michael Pelletier, a annoncé trois projets financés par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) pour lutter contre l'insécurité alimentaire.

Ce financement d'un montant total de 100 millions de dollars, devrait fournir des solutions à long terme à l’insécurité alimentaire dans les zones les plus touchées par ce fléau dans le pays.

L'année dernière, le total des aides apportées par l’USAID s’élevait à 114 millions de dollars, dont 62 millions consacrées au secteur de la Santé.

Kenya-industrie Les experts commerciaux souhaitent que la "Kenya Trade Remedies Agency" (KETRA) joue un rôle actif en conseillant le gouvernement sur les politiques appropriées pour protéger les industries locales.

Il s'agit notamment des industries du verre, du papier, de l'acier et du câble qui font face à une concurrence féroce des importations bon marché et des produits de qualité inférieure faisant l'objet d'un dumping sur le marché local, l'Asie étant l'une des principales sources de ces produits.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Septembre 2021 - 09:56 Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021





Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss