Bulletin quotidien d'informations économiques africaines

MAP - Publié le Vendredi 29 Janvier 2021 à 11:49



Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du vendredi 29 janvier :


Sénégal-Economie Le Sénégal vise un taux de croissance de 5,2% en 2021 grâce au plan de relance de l'économie impulsé notamment à travers le Plan d'Action prioritaire Ajusté et Accéléré (PAPAA), a annoncé le Secrétaire général du ministère des Finances, Abdoulaye Samb. 

’’Le PAPAA résolument orienté vers la construction d’un modèle de développement endogène mettra en œuvre des réformes et des investissements massifs notamment dans les secteurs sociaux comme l’Agriculture, la pêche, l’élevage, l’habitat, le numérique et l’industrie, accompagné d’une amélioration notable des indicateurs de développement en vue de réaliser un taux de croissance moyen de 8.7% sur la période 2021-2023’’, a-t-il dit à l’ouverture de la Journée annuelle de diffusion de la balance de paiements et des comptes extérieurs du Sénégal. 

Côte d'Ivoire-assurances Le taux de pénétration de l'assurance vie reste faible en Afrique subsaharienne, inférieur à 5% (hors Afrique du Sud) et il l'est plus encore quand on s'intéresse au genre. En Côte d'Ivoire, selon l'IFC, moins de 2% des femmes ont actuellement accès à un produit d'assurance. 

Afin de faire évoluer la donne, l'institution membre du groupe de la Banque mondiale a signé un partenariat avec la compagnie d'assurance Leadway Vie Côte d'Ivoire. L'objectif visé est d'élaborer une stratégie et développer des produits d'assurance adaptés aux femmes ivoiriennes et de créer dans le même temps des emplois de courtières en assurance. 

" L'appui d'IFC permettra par ailleurs à Leadway Vie de recruter plus de femmes dans son équipe commerciale et ainsi d'être plus présente sur le segment féminin du marché de l'assurance en Côte d'Ivoire " souligne l'institution. 

+++++ Gabon-eau potable Le ministère de l'Énergie et des Ressources hydrauliques a indiqué mardi que dans le cadre du projet PIAEPAL (Programme intégré pour l’alimentation en eau potable et l’assainissement de Libreville), 77 milliards de Francs Cfa seront mobilisés pour favoriser l’accès des populations du Grand-Libreville à l’eau potable et qui devraient impacter 350 000 personnes. 

Les travaux seront lancés avant la fin du mois de mars 2021 et dureront entre 20 et 32 mois. 

BAD-Climat Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a annoncé le lancement du Programme d'accélération de l'adaptation en Afrique (AAAP) destiné à mobiliser 25 milliards de dollars US pour intensifier les mesures d’adaptation aux effets du changement climatique en Afrique. 

Cette annonce a été faite lors de l’édition 2021 du Sommet pour l’adaptation au changement climatique (CAS), organisé lundi dernier par le gouvernement des Pays-Bas et le Centre mondial pour l’adaptation (GCA). 

"L’AAAP, une initiative commune de la BAD et du Centre mondial pour l’adaptation, devrait permettre d’intensifier les mesures innovantes et transformatrices prises en faveur de l’adaptation au changement climatique en Afrique", a déclaré le président Adesina lors du premier dialogue ministériel sur les mesures d’adaptation. 

  Bénin-japon-financement Le Bénin vient d'obtenir une importante enveloppe de 18,67 milliards FCFA du Japon pour le démarrage de la construction de l'échangeur Vêdoko à Cotonou, la capitale, et un projet d'alimentation en eau potable. 

Ce 26 janvier cet accord de don a fait l'objet d'une signature entre le gouvernement béninois, l'ambassadeur du Japon auprès du Bénin et le représentant régional de la JICA, S'arrogeant 18 milliards FCFA de l'enveloppe, l'échangeur Vêdoko sera composé d'un passage supérieur à deux voies qui permettra au plan national de faciliter la circulation au carrefour Vèdoko, véritable goulot d'étranglement pour la dynamique et l'efficacité économique de la ville de Cotonou. Au plan sous régional, cette infrastructure favorisera le développement du Corridor Abidjan-Lagos. La livraison de l'échangeur est attendue pour 2023. 

Kenya-Banques Au Kenya, le mobile money a explosé de 26,17% en 2020 par rapport à 2019, avec une valeur financière de 45,3 milliards de dollars US entre janvier et novembre, selon les données de la Banque centrale du Kenya. 

D'après la banque centrale, le segment du mobile money a largement bénéficié de la crise du coronavirus au détriment de celui des cartes bancaires. Le nombre de transactions qui était de 1,7 milliard de janvier à novembre 2019 est passé à 4,4 milliards durant la même période en 2020, soit une croissance de 160,45%. 

Par contre, du côté des cartes bancaires, les chiffres montrent un ralentissement des opérations. Les banques ont enregistré 59.952.025 transactions par carte de crédit de janvier à novembre 2020 contre 71.696.773 au cours de la même période en 2019, soit un recul de 11.744.748 transactions. 

Tanzanie-Or Le géant minier Barrick Gold a publié jeudi son bilan d’activité 2020 pour les trois mines d’or qu’il exploite en Tanzanie, à savoir North Mara, Bulyanhulu et Buzwagi. 

Les trois mines ont livré un total de 462.472 onces, atteignant ainsi les objectifs fixés, a précisé le groupe minier dans un rapport, indiquant que ces bons résultats sont liés aux travaux de mise à niveau effectués sur les actifs en question. 

Il s’agit notamment de la rénovation du puits et de l’usine de traitement de la mine d’or Bulyanhulu, ce qui a permis de relancer l’exploitation souterraine. Par ailleurs, le plan minier de North Mara a été revu pour améliorer ses performances. 

Les trois mines sont gérées par Barrick Gold par le biais de sa filiale Twiga Minerals, une coentreprise avec l’État tanzanien. 

Ethiopie-aérien-fret La compagnie nationale éthiopienne « Ethiopian Airlines » a été classée septième au monde dans le domaine du fret aérien, pour être parmi les entreprises leaders dans ce domaine. 

Selon la compagnie aérienne, « Ethiopian Airlines » a atteint ce classement en termes de croissance du fret, en particulier pendant l'épidémie de la COVID-19. 

« Ethiopian Airlines » a surclassé de grandes compagnies aériennes avec un taux de croissance de 3,6 pc pendant la pandémie de coronavirus, ajoute la compagnie citée par les médias locaux. 

Angola-pétrole La production de pétrole en Angola a diminué d'environ 15% par an, soit environ 140.000 barils par jour, a déclaré Jerónimo Paulino, président du conseil d'administration de l'Agence nationale du pétrole et du gaz (ANPG). 

La baisse de la production est due au manque d'investissements dans la recherche, l’exploration, le raffinage et le stockage au cours des dernières années, a-t-il expliqué. 

À l’heure actuelle, la production annuelle du pays est estimée à 1.220.000 barils par jour. Mais pour atteindre ce chiffre, le secteur a dû recourir ces dernières années à l’exploitation de champs marginaux, qui ne sont pas économiquement attractifs pour développer et produire. 

Malawi-taux d’inflation Le taux d'inflation globale au Malawi a atteint 8,6% en 2020, soit 1,2 point de pourcentage de moins que l'année précédente, a révélé l'Office national de la statistique. 

Le taux d’inflation est sensible aux forces extérieures telles que les prix du carburant et l’augmentation des importations, en raison de la dépendance excessive du Malawi à l’égard des importations, précise l’Office dans une note. 

Il explique que l'inflation globale d'année en année pour le mois de décembre dernier est tombée à 7,6% contre 11,5% enregistrée le même mois en 2019.


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Tous les commentaires sont modérés. marocafrik.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture !

Le Fil | Tribune