Bulletin quotidien d'informations économiques africaines

MAP - Publié le Lundi 31 Mai 2021 à 12:39



Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du lundi 31 mai :


Sénégal-Agriculture-Foire

La capitale sénégalaise Dakar abrite jusqu'au 8 juin prochain, la 21ème édition de la Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales (FIARA), une manifestation placée sous le thème : "Rester Ici, travailler Ici et réussir ici pour une agriculture levier de la relance économique".

La foire qui se déroule jeudi au Centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), est un évènement qui capitalise une expérience de plus d’une vingtaine d’années, souligne un communiqué des organisateurs, notant que près de 800 exposants, y compris les services d’accompagnement de la production, d’une vingtaine de pays sont attendus lors de cette édition.

Afrique-Benin-Finances

La Société Ouest Africaine de Gestion d'Actifs (SOAGA S.A) et Coris Bank International BENIN (CBI BENIN), ont signé, récemment, un contrat de partenariat qui permettra aux souscripteurs du Fonds Commun de Placement (FCP) SOAGA EPARGNE SERENITE, de bénéficier de prêts à court-terme à des taux préférentiels, auprès de Coris Bank International Bénin.

Ce partenariat entre les deux Institutions s’inscrit dans une vision commune, qui est d’offrir à un guichet unique, des produits pour dynamiser l’épargne et accéder au financement, rapporte le site « FinnancialAfrik ».

BAD-classement

La Banque africaine de développement (BAD) "grâce au mérite" de son organe concessionnel, le Fonds africain de développement (FAD) a été classée 2e agence d'aide au développement au monde, selon des médias ouest-africains.

Ce classement réalisé par Center for Global Development, un groupe de réflexion américain, mesure le volume des aides au développement, compare leur qualité et évalue le respect des engagements des agences.

Sur les 49 agences internationales évaluées, la BAD devance largement l'Organisation mondiale de la santé (11e), le Fonds des nations unies pour l'enfance (15e), l'Agence française de développement (33e) et même le Fonds monétaire international (43e).

Afrique-commerce-PME

L'IFC (Société Financière Internationale, SFI) a annoncé un décaissement de 2 milliards de dollars en faveur du commerce et des PME en Afrique.

L'institution va dégager un milliard de dollars pour soutenir les flux d'importations et d'exportations de biens essentiels. Cet appui va financer les Pme importatrices et exportatrices pour leurs opérations relatives aux domaines des énergies renouvelables, de l'agriculture favorable au climat, des produits alimentaires et médicaux.

Concernant les PME, c'est également une enveloppe dotée d'un montant d'un milliard de dollars qui leur sera attribuée.

Ethiopie-Autoroutes

Le trafic sur les autoroutes à péage Addis-Abeba/Adama et Dire Dawa/Dewele, exploitées par la société « Ethiopian Toll Roads Enterprise » (ETRE), a totalisé 6.866.506 véhicules durant les neuf premiers mois de l'exercice budgétaire éthiopien qui a commencé en juillet dernier.

Au cours de la même période, les recettes ont atteint l'équivalent de 13 millions de dollars, selon un responsable de la société éthiopienne.

Construites par le Chine, l’autoroute reliant Addis Abeba et Adama, s’étend sur 76 km et celle entre Dire Dawa et Dewele, est longue de 220 km.

Zambie-FMI

- Le gouvernement zambien et le Fonds monétaire international (FMI) ne sont pas encore parvenus à s'entendre sur les termes d'un programme de réforme économique qui permettra au pays d'accéder au financement, a indiqué le ministère zambien de l'Economie.

«Il a été convenu conjointement que la Zambie et le FMI poursuivront les discussions politiques au moment opportun pour finaliser le calendrier de mise en œuvre du train de réformes nécessaires pour l'adoption du programme appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC)», a souligné le ministère dans un communiqué.

La Zambie est devenue le premier pays africain à être en défaut de paiement à cause des répercussions économiques de la pandémie. Ce pays d'Afrique australe a manqué une échéance de paiement d'un montant de 42,5 millions de dollars sur l’une de ses euro-obligations.

Afrique du Sud-Electricité

- La compagnie sud-africaine Mahlako Financial Services a annoncé avoir lancé un Fonds énergétique de 1,5 milliard de Rands qui aiderait les entreprises appartenant à des Noirs et à des femmes à produire de l'électricité et à créer des emplois dans la chaîne de valeur énergétique.

L'objectif est de changer le paysage énergétique en soutenant les acteurs du programme d'approvisionnement des producteurs indépendants d'énergie renouvelable, souligne-t-on.

La directrice de Mahlako, Makole Mupita, a déclaré que le fonds, qui est détenu et géré à 100% par des femmes noires, effectuerait des investissements en actions et quasi-fonds propres dans le domaine de l'énergie.

«Il est essentiel d'investir dans la chaîne de valeur énergétique et de prendre part aux opportunités énergétiques», a-t-elle dit.

Tanzanie-Aéroports

La Tanzanie ambitionne de construire un nouvel aéroport à Msalato, situé à environ 14 km au nord du centre des affaires de la capitale du pays, Dodoma, a annoncé la Tanzania Airports Authority, précisant que le démarrage des travaux du nouvel aéroport est prévu après l'exercice budgétaire en cours.

La construction de cette plateforme logistique s’inscrit dans la mise en œuvre du plan de développement quinquennal du pays (2016-2021), qui fait partie intégrante de la Vision de développement de la Tanzanie (TDV) horizon 2025.

La réalisation de l’ouvrage viendra en appui aux diverses constructions d’infrastructures de base en cours de réalisation dans la capitale en vue du transfert des fonctions administratives de Dar es-Salaam à Dodoma.

Tanzanie-BAD

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) et le gouvernement tanzanien ont signé des accords de prêt d'un montant total de 140 millions de dollars pour la mise en œuvre du projet d’aménagement hydroélectrique de Malagarasi, a annoncé la BAD.

Les fonds seront utilisés par la partie tanzanienne pour la construction de l’usine hydroélectrique de Malagarasi (49,5 MW), les ouvrages d’évacuation d’énergie et 4.250 raccordements à l’électricité en zone rurale.

Gabon-pétrole

La compagnie pétrolière Total Gabon, filiale de la multinationale française Total, a enregistré au premier trimestre de l'année en cours, une hausse du chiffre d’affaires de l’ordre de 23%.

Après une année 2020 difficile en raison de la pandémie de coronavirus, la compagnie a réalisé un chiffre d’affaires de 139 millions de dollars.