Bulletin quotidien d'informations économiques africaines

MAP - Publié le Mardi 8 Juin 2021 à 12:58



Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du mardi 8 juin :


Sénégal-Economie

Le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, a souligné lundi à Dakar la nécessité d'un système financier inclusif favorisant l’innovation, pour la transformation structurelle de l’économie sénégalaise et une meilleure mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE), une stratégie décennale de développement conduite par les pouvoirs publics sénégalais depuis 2014.

"L’émergence économique vers laquelle nous tendons, qui suppose une transformation structurelle de notre économie, nécessite l’existence d’un système financier inclusif qui favorise l’innovation, l’optimisation des mécanismes classiques, la responsabilité sociale, le partenariat et la diversification", a-t-il déclaré dans son discours d’ouverture de la sixième édition du Forum sur la finance islamique.

Sénégal-Agriculture

Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Moussa Baldé, a exhorté lundi les différents acteurs des systèmes alimentaires à faire de la réussite du dialogue national consacré à cette thématique leur cheval de bataille, à travers la formulation de "propositions pertinentes".

"J’exhorte toutes les parties prenantes des systèmes alimentaires à s’engager pour une réussite du dialogue national à travers des propositions pertinentes et me porte garant du partage des résultats issus de cette concertation auprès de mes autres collègues ministres impliqués", a-t-il à l’ouverture de la première concertation nationale sur le système alimentaire au Sénégal, avec la participation de plusieurs spécialistes, de personnes ressources et de nombreux acteurs et partenaires du secteur.

Côte d'Ivoire-financement Dans le cadre son initiative " Compact with Africa, G20 ", l'Allemagne va octroyer 72,9 millions d'euros, soit environ 48 milliards FCFA à la Côte d'Ivoire pour le financement de 3 projets.

" Compact with Africa, G20 " est un programme initié en 2017 par l'Allemagne et vise à mobiliser des financements internationaux auprès du G20 (les 20 pays les plus riches du monde) en faveur des projets de développement en Afrique. Berlin à travers ses 48 milliards FCFA a décidé de financer 3 projets socioéconomiques ivoiriens inscrits au Plan national de développement (PND) 2021-2025.

Djibouti-Russie

Une délégation de la firme informatique russe « My Office », spécialisée dans le développement d'applications informatiques de haute sécurité, vient d’effectuer une visite à Djibouti.

La délégation qui a été reçue par le ministre djiboutien de la Communication chargé des Postes et des Télécommunications, Radwan Abdillahi Bahdon, a présenté son produit « MyOffice Education » qui propose une gamme complète de logiciels qui permettent de traiter des documents de type textes, des feuilles de calcul ainsi que des outils pour travailler avec des présentations graphiques, selon l’agence djiboutienne d’information ADI.

Rwanda-Internet

L'entreprise télécoms basée au Rwanda, Revolution’air, a obtenu une licence d’exploitation de 15 ans auprès de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes du Rwanda pour fournir internet par voie hertzienne et à travers un décodeur, pour moins de 10 USD.

Ce système relié aurait pour avantage de limiter les travaux d’installation de câbles, afin de proposer plus facilement des solutions d’accès sur des territoires ruraux. Autre particularité, la possibilité d'une connexion qui serait, selon l’entreprise, très rapide.

Kenya-situation alimentaire

Un récent rapport du Bureau national des statistiques du Kenya (KNBS) a révélé que les Kényans se sont tournés vers des alternatives alimentaires moins chères afin de faire face à la période économique difficile pendant la période de pandémie de Covid-19.

Le rapport intitulé "La situation alimentaire pendant la pandémie de Covid-19", a noté que 65% des Kényans avaient opté pour des aliments moins chers pour faire face à l'augmentation des prix des produits alimentaires.

Angola-Dette

La dette publique contractée par l'Angola sur le marché extérieur est soutenable, a indiqué le ministère des Finances.

S'exprimant en marge de la présentation du «Budget des citoyens 2021», le directeur du Bureau des relations internationales au ministère, Patrício Neto, a souligné que selon les évaluations faites jusqu'à présent par le Fonds monétaire internationale (FMI), l'Angola devrait bientôt se remettre de la récession économique.

Le Budget général de l'État (OGE- 2021) entend poursuivre les réformes économiques, attirer plus d'investissements privés et générer plus d'emplois, a-t-il dit.

Il a cité la garantie de services publics fondamentaux, le fonctionnement normal des institutions étatiques et la promotion de programmes de soutien à la croissance économique, avec un accent sur le secteur non pétrolier, comme quelques-unes des lignes de force de l'OGE 2021.

Le responsable a expliqué que le «Budget citoyen 2021» est un document plus simple préparé en partenariat avec l'UNICEF, afin que les citoyens puissent mieux comprendre la source des revenus, les dépenses effectuées et les autres procédures qui y sont contenues.