Bulletin quotidien d'informations économiques africaines

Publié le Mardi 29 Juin 2021 à 11:38 | MAP


​Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du mardi 29 juin :


Sénégal-Economie

Les prix des matériaux de construction ont enregistré en mai une hausse de 0, 6 % en comparaison de leur niveau du mois précédent, a-t-on indiqué auprès de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Cette évolution résulte de la progression des coûts des matériaux de plomberie et sanitaire ainsi que des matériaux de base, explique la structure dans sa note flash consacrée à l’Indice des prix des matériaux de construction.

Sénégal-France-Finances

La France a consenti en faveur du Sénégal une suspension du service de la dette de l’ordre de 13,7 milliards de francs CFA pour la période allant de janvier à juin 2021, aux termes d’un accord signé récemment par les deux parties, a-t-on indiqué auprès du ministère sénégalais des Finances et du Budget.

"Le Sénégal et la France ont conclu, le vendredi 25 juin 2021, un deuxième accord dans le cadre de l’Initiative de suspension du service de la dette (ISSD) lancée depuis 2020 par les pays membres du G20 et coordonnée par le Club de Paris", indique le département dans un communiqué.

L’accord a été signé par le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, et l’ambassadeur de France au Sénégal, Philippe Lalliot.

Gabon-port

Le chiffre d'affaires de l’Office des ports et rades du Gabon (Oprag) s’est établi à 17,3 milliards de francs CFA, soit une baisse de 51,75 milliards de francs CFA en comparaison à l’année 2019.

Ce recul s’explique par une contraction des activités portuaires en 2020 sous l’effet de la pandémie de coronavirus.

Le bilan comptable de l’Oprag pour l’année 2020 a été publié à l’issue de son Conseil d’administration tenu le vendredi 25 juin dernier par visioconférence.

Rwanda-Bourse

L'énergéticien Energicotel vient d’annoncer avoir reçu l'approbation de Capital Market Authority (CMA) pour émettre et inscrire une obligation d'entreprise à la Bourse du Rwanda (RSE).

La société, qui prévoit d'émettre les obligations d'entreprise le 26 juillet, lèvera 6,5 millions USD de financement, a déclaré son directeur exécutif, Ferdy Turasenga.

Il s'agira de la troisième obligation d'entreprise à être inscrite, depuis la création de la RSE. La Société financière internationale (SFI) et le prêteur local BCR ont été les premiers à émettre les deux premières obligations d'entreprise.

Ethiopie-Exportations-habillement

Les exportations du parc industriel de Bole-Lemi ont totalisé au cours de la dernière année fiscale éthiopienne qui commence le 08 juillet, quelque 44,5 millions dollars.

Le parc industriel dédié principalement au secteur de l'habillement, assure quelque 18 000 emplois, selon son directeur, Tinsae Yimamu.

Angola-FMI

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé le déboursement immédiat de 772 millions de dollars en faveur de l'Angola dans le cadre d'un crédit de trois ans signé en 2018 avec l'institution pour réformer son économie.

Selon un communiqué, l'institution internationale autorise le versement d'une tranche du crédit total de 3,7 milliards de dollars qui avait été accordé à l'Angola pour réformer son économie, s'ouvrir au secteur privé et améliorer sa gouvernance.

Le Fonds a aussi indiqué être favorable à une extension de la suspension du service de la dette jusqu'à fin décembre 2021 demandée par l'Angola à ses créanciers.

Avec la pandémie de Covid-19, le FMI avait, en outre, autorisé une augmentation de crédit de 765 millions de dollars afin d'aider les autorités à lutter contre l'épidémie.