Bulletin quotidien d'informations économiques africaines

Publié le Lundi 2 Août 2021 à 10:38 | MAP


​Addis-Abeba - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du lundi 02 août:


Ethiopie-Diaspora-Aide

La diaspora éthiopienne aux Etats-Unis a fait don en une seule journée de 100 000 dollars pour l'achèvement de la construction du Grand barrage éthiopien la Renaissance.

Dans une déclaration sur son compte Twitter, l'ambassadeur d'Ethiopie aux États-Unis, Fitsum Arega, a remercié la diaspora pour ce don.

Somalie-Aide

Le gouvernement somalien a appelé la communauté internationale à apporter une aide humanitaire d'urgence à environ 5,9 millions de Somaliens au cours de l’année 2021.

"Nous sommes extrêmement préoccupés par le fait qu'en raison du déficit de financement humanitaire qui touche 5,9 millions de Somaliens, près de la moitié de la population du pays, dont des enfants, des femmes et des hommes vulnérables, risquent de perdre tout accès aux services vitaux et à la protection dont ils ont désespérément besoin", a affirmé la ministre des Affaires humanitaires et de la Gestion des catastrophes, Khadija Mohamed Diriye.

Kenya-Transport

La compagnie aérienne Kenya Airways a annoncé pour le 6 août le retour de sa liaison aérienne Nairobi-Ile Maurice, indiquant que ce vol hebdomadaire sera opéré par un Embraer 190 pouvant accueillir 96 passagers.

Kenya Airways est en concurrence sur cette route avec Air Mauritius, qui ne l'a toujours pas relancée. Les frontières de l’île de l’Océan Indien, fermées aux visiteurs depuis début mars pour cause de crise sanitaire, se sont rouvertes partiellement le 15 juillet.

Le transporteur national a également annoncé le lancement d’un quatrième vol vers Paris pour répondre à la hausse de la demande touristique.

Afrique du Sud-PME

Les dirigeants africains se doivent de créer un environnement propice aux petites et moyennes entreprises (PME), ainsi qu’aux entrepreneurs innovants, afin de leur permettre de s'épanouir et d'accéder aux opportunités d’investissement aux niveaux régional et international, ont indiqué les ministres des Technologies de l'information et de la communication de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC).

L'innovation locale et le développement des PME peuvent conduire à une augmentation de la propriété intellectuelle locale du continent, à une création d'emplois à plus grande valeur et à un accroissement des investissements et des exportations, ont déclaré les ministres lors d’une table ronde virtuelle organisée dans le cadre des célébrations de la Journée de l'Afrique.

Estimant essentiel pour les dirigeants africains de trouver les moyens pour libérer le potentiel de l'innovation local, les participants ont souligné l'importance de créer un environnement adéquat pour que les jeunes entrepreneurs transforment leurs idées en projets prospères.

Afrique du Sud-Fitch-vaccin

La lenteur observée dans la campagne de vaccination en Afrique du Sud entraînera des risques pour l'économie qui pourraient persister jusqu'en 2022, a averti l'agence de notation Fitch Ratings.

"Le gouvernement a sécurisé suffisamment de doses pour vacciner la population adulte, mais la plupart n'arriveront que dans la seconde moitié de 2021", a déclaré l'Agence internationale, notant que "les retombées économiques de toute nouvelle vague seront ressenties moins que l'année dernière, mais elles pourraient encore peser sur les finances publiques".

Fitch a souligné ainsi que la croissance à moyen terme de l'économie sud-africaine restera faible à moins de 2%, ce qui constitue une contrainte majeure qui compliquera les démarches d'assainissement budgétaire, notamment à la lumière des réformes publiques très limitées et lentes mises en oeuvre dans le pays.

Relevant que cette faible croissance limiterait la capacité du gouvernement à contenir le ratio dette/PIB, Fitch a rappelé que la dette publique devrait passer de 82,5% du produit intérieur brut (PIB) au cours de l'exercice 2020/21 à 87,1% en 2022/23.