Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines


MAP - le Lundi 16 Août 2021 à 11:42 |

           

​Kigali - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du lundi 16 août 2021:


Rwanda-Hydrocarbures

- L'Autorité rwandaise des services publics et de réglementation (RURA) a annoncé dimanche que les prix de l'essence et du diesel resteraient inchangés au cours des deux prochains mois.

«L'augmentation mondiale des prix du pétrole et la hausse des prix des produits pétroliers qui en résulte n'affecteront pas les Rwandais au cours des deux prochains mois», a déclaré le directeur général de RURA, Ernest Nsabimana, indiquant que le gouvernement a décidé de subventionner les produits pétroliers.

Le responsable a expliqué qu'une augmentation des prix des hydrocarbures entraînera une hausse des coûts de transport des personnes et des marchandises, ce qui impactera négativement les conditions de vie des citoyens.

Afrique du Sud-Croissance:

- L'Afrique du Sud a continué la lente reprise de son économie au premier trimestre 2021, avec une augmentation du PIB de 1,1%, après un plongeon de l'activité en raison de la crise liée à la pandémie de coronavirus, selon des statistiques officielles.

Le pays enregistre ainsi une croissance positive pour le troisième trimestre consécutif, mais elle reste inférieure de 2,7% par rapport à la même période en 2020, a relevé l'Agence sud-africaine des statistiques dans un communiqué.

Les principaux moteurs de la croissance sont le secteur financier, l'industrie minière et le commerce, précise le communiqué, soulignant une hausse des dépenses des ménages sur cette période.

Le PIB du premier pays industrialisé du continent africain s'était effondré de 7% en 2020, l'Afrique du Sud enregistrant sa première contraction annuelle depuis onze ans.

Angola :

- Le groupe angolais Sunavest a investi environ 15 millions de dollars pour la construction d'une nouvelle usine de recyclage de papier, qui devrait commencer à fonctionner en septembre prochain.

Avec une capacité installée de 55 tonnes par jour et une moyenne annuelle de 20.000 tonnes, l'investissement s'inscrit dans la stratégie de l'Etat angolais de promotion de la production locale, a déclaré l'administrateur du groupe, Carlos Alves.

Il a expliqué qu'avec cette production de matériaux recyclés, des boîtes en carton, des emballages ainsi que des sacs en papier pourraient être fabriqués en Angola.

«Cet investissement, en plus d'être un point positif pour l'économie du pays, aidera également l'environnement, car le plastique a un coût élevé», a-t-il dit.




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Septembre 2021 - 09:56 Maroc. Revue de presse quotidienne du 29/09/2021





Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss