Bulletin quotidien de l'écologie en Afrique

MAP - Publié le Mardi 1 Juin 2021 à 16:25



​Dakar - Voici le bulletin de l'écologie en Afrique pour la journée du mardi 1er juin :


Sénégal :

-- Le FONSIS (Fonds souverain d'investissements stratégiques du Sénégal), Meridiam et ENGIE annoncent la mise en service de deux (02) centrales photovoltaïques au Sénégal d’une capacité totale de production de 60 MW.

Il s’agit des centrales de Kahone solaire SA (35MW) et Kaél solaire SA (25MW) situées respectivement dans les régions de Kaolack et de Diourbel, au centre du pays, ont précisé les trois entités dans un communiqué.

Rwanda :

L'agence de l'environnement rwandaise a estimé lundi qu'il n'y avait pas de "risque imminent" de libération de gaz létal du lac Kivu, un scénario catastrophe redouté après l'éruption du volcan Nyiragongo dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) voisine.

Survenue de façon soudaine le 22 mai, l'activité sismique du Nyiragongo, notamment des tremblements de terre avec fissures, s'est poursuivie pendant près d'une semaine.

L'Office rwandais chargé de la protection de l'environnement (REMA) estime, dans un communiqué, que son équipe de surveillance du lac Kivu "est parvenue à la conclusion qu'il n'y a pas de risque imminent d'éruption de gaz".

Le communiqué précise qu'en dépit des inquiétudes suscitées par les centaines de répliques sismiques qui ont secoué la région, la lave ne s'est pas écoulée vers les eaux du lac.

Gabon :

Le ministre de l'Environnement, Lee White, a déploré, lundi, le décès tragique, d’un écogarde de l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN) à Mékambo (nord-est).

Selon le ministre, l’écogarde a été tué lors d’une opération visant l’arrestation d’un braconnier qui était en possession de pointes d’ivoires.

"Informée de la détention de pointes d'ivoire et des armes par un habitant de Mékambo, l’équipe mixte composée de quatre (4) écogardes et de trois (3) agents de la gendarmerie nationale, s'est rendue du côté du quartier Corniche (Mékambo) au domicile de ce dernier", a déclaré le ministre dans un communiqué.

"Embusqué près de chez lui, le tireur, connu des services pour son implication dans le braconnage et le trafic d’ivoire, a ouvert le feu en direction des gendarmes et écogardes. Malheureusement, Monsieur Jean François NDONG AUBAME a été touché et est décédé sur le champ", a-t-il déploré.

En Afrique, plus de 1000 gardes forestiers ont été tués dans l’exercice de leurs fonctions en l’espace d’une décennie.

Zambie :

- Les autorités zambiennes estiment que la production électrique du pays sera décuplée d'ici 2022 avec la mise en service des projets d'énergie renouvelable en cours de développement.

Le renforcement de la capacité de production de l'électricité a permis de rendre le pays autosuffisant en matière d’électricité, a souligné le gouvernement, notant que les importations d’électricité ont été arrêtées dès 2018.

Selon l’Agence des États-Unis pour le développement international (Usaid), le pays dispose d’une capacité installée de 2800 MW.

La production d'électricité est assurée par des installations hydroélectriques qui fournissent 2.380 MW, soit 85% de la capacité installée du pays.

Une situation qui rend cependant le réseau électrique national vulnérable face aux effets du changement climatique comme la sécheresse qui est de plus en plus persistante depuis quelques années en Afrique de l’est et australe.

Ces derniers mois, la sécheresse a réduit sérieusement le fonctionnement des grands barrages du pays comme Kariba, dont la production de 1 626 MW est partagée entre la Zambie et le Zimbabwe.