Nadia El Rhzaoui - MAP - le Jeudi 9 Décembre 2021 à 12:32 |

Covid-19 : Engagement solidaire permanent du Maroc en faveur de l'Afrique


Casablanca, 09/12/2021 (MAP), Le Maroc demeure fermement attaché à la solidarité agissante africaine comme pré-requis pour surmonter les défis du continent, un principe parfaitement illustré dans le contexte de la pandémie de Covid-19.


Covid-19 : Engagement solidaire permanent du Maroc en faveur de l'Afrique
L'engagement du Royaume, sous le leadership sage et clairvoyant de SM le Roi Mohammed VI, à partager avec l’Afrique son expérience et savoir-faire pour une coopération Sud-Sud dynamique et active portant sur tous les domaines, dont la santé, n’est plus à démontrer.

Les multiples gestes et actions envers les pays du continent viennent consacrer la vision constante du Royaume pour la coopération sud-sud et la solidarité à dimension africaine dont le Maroc fait preuve à travers la mise en place d’un cadre pour l’accompagnement des pays africains dans la gestion de la pandémie.

La crise sanitaire liée à la Covid-19 est venue rappeler de manière indubitable l'impératif d'une solidarité africaine, ainsi que du renforcement des systèmes de santé des pays du continent comme en témoigne l’attachement du Maroc à partager son expérience notamment en matière de vaccination anti-Covid et à fournir ses services d'assistance technique, fidèle en cela aux liens historiques profonds qu’il entretient avec ces pays.

Les illustrations éloquentes de cet engagement immuable et sans faille qui embrasse divers domaines sont multiples. C’est dans cet esprit de solidarité que l’Institut Pasteur à Casablanca a abrité récemment un atelier africain de partage de l'expérience marocaine en matière de vaccination anti-Covid 19 au profit de représentants d’une vingtaine de pays du continent.

Pour aider les pays africains à faire face aux défis de la vaccination anti-Covid, la commission de l’Union africaine a désigné des centres d’Excellence pour la vaccination anti-Covid, dont l’Institut Pasteur de Casablanca. C’est dans ce cadre que l’Institut et l'Africa CDC, le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies ont organisé, fin novembre, cet atelier avec la participation d’une quarantaine de participants.

Ce conclave s’est assigné pour finalité le soutien des Etats membres de l’Union africaine en matière de formation des professionnels de la santé et de partage des meilleures pratiques en matière de gestion des activités de stockage, de distribution, d'administration de vaccins, ainsi que le partage de l’expérience marocaine en matière de campagne nationale de vaccination anti-Covid.

Cet atelier a connu la participation de coordinateurs nationaux des programmes de vaccination Covid-19 et de directeurs d’instituts nationaux de santé publique d’Ethiopie, du Cameroun, de Djibouti, de Guinée Equatoriale, du Kenya, de Zambie, du Lesotho, du Malawi, de Namibie, du Rwanda, de Somalie, du Soudan du Sud, de Tanzanie, d'Ouganda, du Nigeria, du Botswana, de Guinée Bissau, de Sierra Leone, de Côte d’Ivoire et du Togo.

Lors de cette rencontre, le ministre de la santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb a affirmé, dans une allocution lue en son nom par le directeur de l’Institut Pasteur Abderrahmane Maaroufi, que le Maroc reste mobilisé pour partager son expérience sur la vaccination anti-Covid, fournir ses services d’assistance technique aux Etats membres de l’Union africaine relatifs au renforcement des compétences des professionnels de santé, au partage des meilleures pratiques d’organisation et de gestion des prestations de vaccination pour Covid, de stockage et de distribution des vaccins et de communication sur le risque Covid, conformément aux Hautes directives de SM le Roi, qui a appelé et œuvré depuis le début de la pandémie pour une solidarité Sud-Sud agissante et engageante dans la lutte contre la pandémie dans le continent.

Le Maroc, sous le leadership de SM le Roi, est engagé pour soutenir les pays frères africains, à travers la formation des professionnels de la santé, le partage des meilleures pratiques en matière de stockage, de distribution, et d'administration des vaccins et aussi leur approvisionnement grâce à son projet de fabrication locale des vaccins et des produits biotechnologiques.

Depuis le début de la pandémie, et conformément aux Hautes instructions de SM le Roi, le Royaume a apporté un soutien important à plusieurs Etats membres dans leur riposte contre la pandémie par la fourniture de différents types d’équipements et matériel médico-technique, avait rappelé le ministre.

L'organisation de cet atelier s’inscrit dans le cadre d’un programme de partenariat avec CDC AFRICA, qui avait reconnu le Maroc et en particulier le centre des Sérums et vaccins de l’Institut Pasteur en tant que Centre d’Excellence en matière de partage des connaissances sur la vaccination anti-Covid, de formation des professionnels de la santé et d’accompagnement de pays africains frères et amis.

Il s’agit d’une reconnaissance internationale et africaine des efforts et de la performance du Maroc en matière de lutte contre le Covid et en particulier de vaccination, sous le leadership de SM le Roi, avait noté, de son côté, M. Maaroufi.

Les multiples actions du Maroc en faveur l’Afrique ont été saluées à maintes reprises. Le Directeur adjoint de l’Africa CDC, Tajudeen Mohamed Raji, a dans ce cadre mis en avant les efforts et actions du Maroc en matière de vaccination anti-Covid.

L'atelier, avait-il souligné, a offert l’opportunité aux participants de prendre connaissance de l’expérience marocaine en la matière, des approches novatrices utilisées et de partage des meilleures pratiques.

Le Maroc, qui a choisi de tendre la main à ses frères africains en période de pandémie, continue à entreprendre les initiatives et gestes bienveillants qui constituent une expression concrète et tangible de l'engagement constant du Maroc sous le leadership de SM le Roi, en faveur d’une coopération Sud-Sud solidaire et agissante.