Menu
              
MAP Finanace | Publié ici le Vendredi 28 Janvier 2022

Covid-19: L’usine de Benslimane, un projet pionnier





L’unité industrielle de fabrication de vaccins anti Covid-19 et autres vaccins, dont SM le Roi Mohammed VI a présidé, jeudi à Benslimane, la cérémonie de lancement des travaux de réalisation, se veut un projet pionnier qui fera du Maroc un hub continental et international dans le domaine de l’industrie du “fill & finish”, a affirmé M. Khalid Fathi, chercheur en questions de santé.
M. Fathi, qui était l’invité jeudi soir de “M24”, la chaîne d’information en continu de la MAP, a souligné que ce projet novateur se veut une traduction dans les faits de la Vision clairvoyante de SM le Roi, tournée vers l’avenir et qui tend à consolider la place du Royaume en tant que pays émergent sur les plans continental et international.
Ce projet Royal constitue aussi une concrétisation de la vision proactive de la lutte anti-Covid au Maroc, a-t-il ajouté, notant que ce chantier est porteur de plusieurs significations, dont la détermination résolue du Maroc, sous la conduite éclairée du Souverain, à devenir une plateforme continentale de la biotechnologie et un pays leader dans ce domaine à l’échelle mondiale.
Pour M. Fathi, également professeur à la faculté de médecine et de pharmacie à Rabat, ce projet d’envergure révèle la détermination à renforcer la sécurité sanitaire du Maroc érigée en priorité pour le Royaume qui, sous la sage conduite de SM le Roi, est bien conscient des mutations en cours dans le monde, particulièrement dans le sillage des deux dernières années de la pandémie.
Il a, dans ce sens, relevé que le Royaume a adhéré à l’économie nouvelle fondée sur le savoir et la science et leur exportation.
Il a souligné que le Maroc a tiré les leçons de la pandémie de la Covid-19, les deux dernières années ayant représenté une occasion pour renforcer l’orientation vers l’Afrique et transformer la crise en opportunité, tout en mettant l’accent sur l’importance de la coopération Sud-Sud.
M. Fathi a précisé que le Maroc a adhéré à ce projet stratégique colossal en entamant la réflexion et l’exécution de la fabrication de vaccins au profit de l’ensemble du continent africain, assurant que le Royaume, qui jouit d’une crédibilité indéniable en Afrique et dans le monde, est perçu comme une plateforme incontournable pour l’accès aux marchés africains.
M. Fathi a relevé que le Maroc s’est imposé comme un modèle d’inspiration pour le continent africain, surtout après avoir jeté, au plus fort de la pandémie de la Covid-19, une passerelle avec plusieurs pays africains, pour l’acheminement des masques et des médicaments, soutenant que c’est précisément cette compassion solidaire dont le Royaume a fait preuve durant la crise qui fait sa singularité et façonnera l’avenir de ses initiatives à l’échelle du continent.
Et de conclure que le Maroc a œuvré pour assurer sa sécurité sanitaire et conforter la souveraineté de l’Afrique en la matière, après avoir adhéré à des essais cliniques avec le laboratoire chinois “Sinopharm” et acté le partenariat stratégique avec la Chine au profit du continent africain dans son ensemble.