Marocafrik : Bulletin d'information maroco-africain

Covid-19: Réunion des ministres des Finances et de la Santé d’Afrique pour l’acquisition des vaccins


MAP - le Vendredi 17 Septembre 2021 à 19:09 |

           

​Libreville - Les ministres des Finances et de la Santé d'Afrique ont eu des discussions approfondies sur les actions nécessaires pour accélérer le processus de mise en œuvre de l'initiative, African Vaccine Acquisition Task Team (AVATT) pour l'accès aux vaccins contre la Covid-19.


Tenues en collaboration avec l'équipe spéciale pour l'acquisition de vaccins en Afrique (Afreximbank, Africa CDC, CEA et l'Envoyé spécial pour l'achat de vaccins Covid-19), la Banque mondiale et le Groupe indépendant de haut Niveau du G20, ces discussions, virtuelles, pour l'Afrique, dont le taux de vaccination n'est que d'environ 5% par rapport au reste du monde, ne se sont pas limitées à la question de la santé publique, mais se sont également penchées sur la crise économique provoquée par le ralentissement des investissements et du commerce avec le reste du monde, indique le ministère des finances de la RD Congo dans un communiqué.

A cette occasion, le ministre congolais des Finances, Nicolas Kazadi, qui a présidé cette réunion, a souligné le caractère inédit de cette initiative africaine qui répond à cette urgence sanitaire. "Malgré les multiples défis auxquels le continent africain doit faire face, l'accès aux vaccins reste une priorité", a-t-il insisté, ajoutant que cela implique le renforcement du partenariat entre l'Afrique et l'ensemble des institutions qui soutiennent les financements y afférents pour obtenir des résultats. Le ministre des Finances a mis, dans ce sens, un accent particulier sur la collaboration à travers des multiples efforts déployés par toutes les parties pour une plus grande efficacité, en raison du besoin réel d'institutionnaliser ce type d'initiative afin de préparer l'Afrique à faire face à d'autres pandémies.

Plusieurs participants à cette réunion ont souligné l'urgence pour tous les ministres des Finances et de la Santé de mettre en œuvre toutes les recommandations liées à cette problématique, lesquelles recommandations portent notamment sur l'accélération des financements, le renforcement des institutions médicales régionales, la gestion rationnelle des fonds destinés à lutter contre cette pandémie et le renforcement du système de santé.







Facebook
Twitter
Newsletter
Mobile
Rss