Désinformation de l’APS et réponse de Washington au régime algérien

- Publié le Lundi 1 Mars 2021 à 22:13



Au moment où le régime algérien se met à trembloter à nouveau face au retour des manifestations hebdomadaires, raison pour laquelle la désinformation atteint des niveaux grotesques à l’agence algérienne de presse officielle, APS.


Selon cette agence de presse algérienne, les manifestants seraient sortis pour chanter les louanges du régime en place en arborant l'emblème national, scandant des slogans glorifiant la mémoire des martyrs de la révolution nationale et appelant à la cohésion entre le peuple et son armée tel « Djeïch, chaâb, khawa khawa », tout en dénonçant les opportunistes de la politique et l'instrumentalisation de la religion et ce, après la fin de la 106ème manifestation du Hirak, donnant la mesure de son aveuglement.

Quel gros mensonge ! En effet, il est certain que le siège de l'APS soit sous l’emprise d’hallucinogènes qui ne font voir à ces journaleux qu’un monde de béni Oui-Oui quoi qu’il se passe dans la rue.

Il est acquis que les pseudo journalistes de cette officine vivent dans un monde parallèle, radicalement opposé à celui qui a vu défilerdes milliers, pour ne pas dire des millions, d’Algériens, le 26 février 2021.

Mais le beau revers reçu par la partie hostile à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc, à savoir les responsables et caporaux algériens, est venue de l’agence spatiale américaine, la réputée NASA, qui vient d’adopter la carte complète du Maroc, incluant son Sahara.

En effet, sur son site Internet, l’agence spatiale américaine montre désormais la carte complète du Maroc, intégrant légitimement son Sahara, au milieu d’une cartographie interactive du monde.

Ainsi donc, après l’Administration US, le Pentagone, la CIA et l’OTAN, c’est au tour de la NASA de confirmer l’évidence historique de la souveraineté du Royaume du Maroc sur ses Provinces sahariennes et ce, en en adoptant la carte complète du Maroc et qui continue d’être officiellement adoptée par les autorités américaines et les organismes internationaux.

A signaler que dans un dernier rapport la CIA prédit un scénario apocalyptique en Algérie. En effet, selon les services secrets américains, un embrasement populaire généralisé en Algérie serait imminent. Une information sur ce tableau très sombre de l’Algérie que Washington aurait décidé de faire fuiter, le 24 février 2021, par « Agence Afrique ».

Farid Mnebhi
Farid Mnebhi est un écrivain marocain, licencié Physique, titulaire d'une maîtrise en sciences... En savoir plus sur cet auteur

Le Fil | Tribune